Argentine : Ni alcool ni stupéfiants dans le corps de Maradona

Argentine : Ni alcool ni stupéfiants dans le corps de Maradona©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le mercredi 23 décembre 2020 à 13h00

Les résultats de l'autopsie du corps de Diego Maradona, décédé le 25 novembre 2020 d'un arrêt cardiaque, ont été révélés.

"Tous ces fils de p**e qui espèrent que l'autopsie de mon papa va révéler drogue, marijuana et alcool", avait posté quelques heures plus tôt Gianinna Maradona, fille du Pibe de Oro. Cette dernière en était certaine, rien de tout cela ne serait retrouvé dans le sang de son père tristement disparu il y a près d'un mois. Ce mardi , les résultats de l'autopsie pratiquée sur le corps de Diego Maradona lui ont donné raison.

C'est l'agence de presse argentine Télam qui a révélé ces fameux résultats, précisant d'emblée que les études toxicologiques n'avaient détecté "aucune présence d'alcool ou de stupéfiants". S'appuyant sur les rapports d'experts de la police scientifique locale, le média a en revanche précisé que les résultats avaient montré la présence de "drogues psychotropes", qui seraient plus exactement des médicaments luttant contre l'anxiété, les troubles physiques ou encore la dépression.

Mais l'enquête se poursuit

Télam confirme donc que la mort de Diego Armando Maradona a été directement causée par un "œdème pulmonaire aigu, apparu à la suite d'une insuffisance cardiaque chronique exacerbée". Une commission médicale interdisciplinaire devrait toutefois être missionnée pour analyser plus en profondeur tous les résultats obtenus. Par ailleurs, les procureurs en charge de l'affaire doivent encore faire examiner le téléphone portable du chauffeur de l'avocat de Maradona, Matias Morla.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.