Argentine : Messi ému par les retraites de Mascherano et Gago

Argentine : Messi ému par les retraites de Mascherano et Gago©Media365
A lire aussi

Axel Allag, publié le lundi 16 novembre 2020 à 16h29

Après les annonces des retraites de Fernando Gago et Javier Mascherano, Lionel Messi a tenu à saluer son temps passé avec les désormais anciens joueurs.

En l'espace de quelques jours, Fernando Gago (34 ans) puis Javier Mascherano (36 ans) ont annoncé la fin de l'aventure en tant que joueurs professionnels. Le premier a annoncé sa décision sur les réseaux sociaux tandis que le second, lui, a profité d'une conférence de presse pour sceller la fin de son parcours au plus haut niveau.


Les deux ont partagé les vestiaires avec, notamment, un certain Lionel Messi. En sélection albiceleste pour Gago et sous le maillot de l'Argentine et du Barça en ce qui concerne Mascherano. Le natif de Rosario a tenu à rendre un hommage appuyé à deux de ses amis les plus proches.

Messi a "vécu et aimé pendant longtemps" aux côtés de Mascherano et Gago



"Deux personnes avec qui j'ai vécu et aimé pendant longtemps quittent le football et je veux en profiter pour les saluer, a écrit Messi. Fer, mon cher, j'espère que tout va bien pour toi. Depuis que nous avons 17 ans ... Ce fut un plaisir de partager un vestiaire dans l'équipe nationale et de rivaliser contre toi, tu le sais. Espérons que tout se passe bien et que tu puisses continuer à réaliser tes rêves", a exprimé le numéro 10 auprès de l'ancien milieu de terrain de Boca Juniors et du Real Madrid.
"Et que dire de Masche, tant d'années ensemble, se voir tous les jours et partager tellement ... Nous avons vécu des moments très heureux et aussi quelques moments difficiles sur le terrain tant en Argentine qu'à Barcelone. Tu nous manques depuis ton départ. Je te souhaite le meilleur pour toi et ta famille toujours!", a commenté Messi, au sujet de son fidèle coéquipier avec qui il a remporté de nombreux titres du côté du Camp Nou et connu quelques désillusions, notamment lors des finales de Coupe du monde (2014) ou Copa America (2015, 2016).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.