Argentine : Messi comme Nadal !

Argentine : Messi comme Nadal !©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 06 juin 2022 à 14h17

Auteur d'un quintuplé dimanche contre l'Estonie, Lionel Messi, qui a encore impressionné le sélectionneur argentin, a presque marqué autant de buts en une soirée que lors de sa première saison en Ligue 1...



A-t-on retrouvé le Lionel Messi de Barcelone ? Dimanche soir à Pampelune, l'Argentine, quatre jours après avoir remporté la Finalissima contre l'Italie, a littéralement étrillé l'Estonie en match amical (5-0), avec un quintuplé de son iconique numéro 10. Après avoir rapidement ouvert le score sur penalty (8e), il a doublé la mise juste avant la pause (45e) avant d'ajouter trois nouvelles réalisations en seconde période (47e, 71e et 76e). Cinq buts, soit presque autant que lors de sa première saison en Ligue 1 avec le PSG (6), qui en font, seul, le troisième meilleur buteur de l'histoire en sélection avec 86 buts, devant le Hongrois Ferenc Puskas (84 buts) mais loin derrière l'Iranien Ali Daei (109 buts) et surtout Cristiano Ronaldo, qui compte désormais 117 buts après son doublé contre la Suisse dimanche en Ligue des nations. Une prestation, malgré la faiblesse de l'adversaire, qui laisse entrevoir une deuxième saison parisienne plus dans les standards du sextuple Ballon d'Or.

Ce qui est certain, c'est que sa performance a été très appréciée en Argentine. Pour le sélectionneur de l'Albiceleste, on peut même le comparer à Rafael Nadal, vainqueur de son 14e titre à Roland-Garros, et de son 22e trophée du Grand Chelem dimanche à Paris. "Je ne sais que dire de plus sur lui, c'est difficile, a ainsi reconnu Lionel Scaloni en conférence de presse. Il est comme Rafael Nadal. Je pense qu'il est préférable que les journalistes parlent, parce qu'il n'y a plus de mots pour le décrire. Il est unique. C'est un plaisir de l'avoir dans ce groupe, de pouvoir l'entraîner. Son comportement, son dévouement pour ce maillot... Et je ne crois pas qu'il soit seulement le patrimoine de l'Argentine. Il est celui du monde entier. Le jour où il s'arrêtera, il va nous manquer. Espérons qu'il continue encore et que tout le monde profite et le protège." Un message aux supporters parisiens qui l'avait sifflé après l'élimination face au Real Madrid en huitièmes de finale de la Ligue des champions ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.