Argentine : Maradona sera enterré ce jeudi à Buenos Aires

Argentine : Maradona sera enterré ce jeudi à Buenos Aires©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le jeudi 26 novembre 2020 à 16h30

Décédé mercredi, Diego Maradona sera enterré ce jeudi dans un cimetière de Buenos Aires, d'après un porte-parole, alors que la veillée funèbre se poursuit pour le moment au palais présidentiel.



Diego Maradona reposera à jamais à Buenos Aires. Disparu le 25 novembre d'un arrêt cardiaque à l'âge de 60 ans, « El Pibe de Oro » sera enterré ce jeudi au nord-ouest de Buenos Aires, là où ses parents le sont également. « L'enterrement a lieu aujourd'hui (jeudi), cet après-midi, au Jardin de paix, à Bellavista », a confié Sebastian Bianchi à ce sujet. Mais, avant cela, la veillée funèbre de la légende argentine se poursuit à la Casa Rosada, le palais présidentiel, où se trouve actuellement le cercueil de Maradona, recouvert d'un drapeau argentin et d'un maillot de l'Albiceleste floqué de son numéro 10. Depuis 7h du matin heure locale, des milliers de fans sont déjà venus rendre un dernier hommage à l'idole de tout un peuple, après avoir pour certains déjà passé la nuit sur la Plaza de Mayo, qui se trouve face au palais présidentiel argentin, où les chants à la gloire de l'ancien milieu offensif se sont succédés.

Une enquête ouverte ?

Pour sa part, après avoir rendu un dernier hommage à Maradona, Mathias Morla, l'avocat d'« El Pibe de Oro » a publié un communiqué sur les réseaux sociaux, dans lequel il demande l'ouverture d'une enquête. « Aujourd'hui est une journée de profonde douleur, de tristesse et de réflexion. Je ressens dans mon coeur le départ de mon ami, que j'ai honoré de ma loyauté et de mon soutien jusqu'au dernier de ses jours, déclare Morla. Quant au rapport du bureau du procureur de San Isidro, il est inexplicable que, pendant 12 heures, mon ami n'ait pas eu l'attention ou le contrôle du personnel de santé dédié à ces fins. L'ambulance a mis plus d'une demi-heure à arriver, ce qui était une idiotie criminelle. Ce fait ne doit pas être négligé et je vais demander que l'on enquête jusqu'au bout sur les conséquences de ce retard. Comme Diego me l'a dit : "tu es mon soldat, agis sans pitié." »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.