Argentine : Le break de Lionel Messi, premier pas vers la retraite ?

Argentine : Le break de Lionel Messi, premier pas vers la retraite ?©Media365

Rémi Farge, publié le jeudi 16 août 2018 à 07h55

Lionel Messi a fait savoir au nouveau staff temporaire de l'Argentine qu'il ne souhaitait pas effectuer son retour en sélection en 2018. Un break qui fait craindre une retraite internationale imminente aux supporters argentins.

Depuis le début de la semaine, toute l'Argentine ne parle que de ça. Lionel Messi fait un break. La star argentine a décidé de ne pas participer aux rencontres amicales de l'Albiceleste d'ici la fin de l'année... au moins. Il manquera donc les matchs contre le Guatemala et la Colombie en septembre, dans le cadre d'une tournée aux Etats-Unis. Il a informé le duo d'intérimaires, Lionel Scaloni et Pablo Aimar, de sa décision ces derniers jours, sans en dire plus sur la suite. Alors forcément, au pays, tout le monde s'interroge. Le quintuple Ballon d'Or souhaite-t-il juste faire une pause, ou prépare-t-il une annonce d'une plus grande ampleur ?

L'histoire d'amour entre l'Argentine et Lionel Messi a toujours été compliquée. Autant « la Pulga » empile les titres à Barcelone, autant rien ne vient avec la sélection. La Coupe du Monde 2018, conclue sur une élimination dès les 8emes de finale face à la France, n'a fait que renforcer le malaise ambiant autour du capitaine du Barça. Touché par certaines critiques, lassé par son incapacité à porter l'Albiceleste vers le haut, Lionel Messi avait d'ailleurs pris une première fois la décision d'arrêter sa carrière internationale il y a deux ans, avant de changer d'avis pour participer au Mondial en Russie.

Tévez : « C'est compréhensible qu'il ne veuille pas revenir »

« Laissez-le tranquille », s'est contenté de répondre le président de la Fédération Claudio Tapia. Carlos Tévez, qui a retrouvé son ancien coéquipier en sélection mercredi à l'occasion du Trophée Gamper entre le FC Barcelone et Boca Juniors, s'est aussi exprimé sur le sujet : « C'est compréhensible qu'il ne veuille pas revenir. Quand il va en sélection, on le critique systématiquement, que ce soit juste ou non. Ce n'est juste ni pour la sélection, ni pour lui. Je le comprends parce que j'ai été à sa place », a rappelé l'ancien attaquant de Manchester City et de la Juventus Turin.

A 31 ans et après 128 capes, l'avenir de Lionel Messi sous le maillot argentin n'a donc jamais semblé aussi incertain. Mais les médias locaux ne veulent pas se montrer trop alarmistes. Et rappellent les bonnes relations qu'entretient le joueur avec Lionel Scaloni, le successeur temporaire de Jorge Sampaoli. D'ailleurs, en vue de la Copa America 2019 au Brésil, celui-ci devrait procéder à une large revue d'effectif pour préparer la reconstruction de l'Albiceleste. Des tests auxquels n'a pas besoin de participer le Barcelonais, dont l'absence pourrait donc se prolonger en début d'année prochaine. Avant un retour pour la Copa America ? Le choix du prochain sélectionneur, les résultats des expérimentations menées d'ici là et la saison de « la Pulga » à Barcelone pourraient déterminer la réponse sa réponse.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU