Après Paul le poulpe, voici Achille le chat

Après Paul le poulpe, voici Achille le chat©Media365
A lire aussi

Teddy Vadeevaloo, publié le dimanche 25 juin 2017 à 12h53

Célèbre lors du Mondial 2010 pour ses pronostics, Paul le poulpe a laissé sa place à Achille le chat durant la Coupe des Confédérations.

Les animaux font de plus en plus partie du folklore des grandes compétitions. Spécifiquement pour livrer leurs pronostics. Il y a eu Paul le poulpe lors du Mondial en Afrique du Sud (2010), à l'Euro en France, c'était Watson l'otarie (2016), et désormais, voici Achille le chat.

La Coupe des Confédérations possède donc également son animal devin. Seulement, à l'inverse de ces prédécesseurs, Achille ne semble pas aussi inspiré. Le matou blanc a choisi le bon camp lors du match Russie-Nouvelle Zélande (2-0) mais il s'est trompé lors du nul opposant l'Australie au Cameroun (1-1) en choisissant le premier pays.

De quoi peut-être faire regretter ce choix, Achille le chat ayant été préféré «pour son caractère très communicatif et sa résistance au stress», selon Maria Khaltounène, en charge des chats de l'Ermitage, musée situé à Saint-Petersbourg et le plus visité de Russie.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
4 commentaires - Après Paul le poulpe, voici Achille le chat
  • On peut noter que le choix ,aprés celui en politique ,a été encore dirigé vers un mâle!
    Et dire que les deux nous parleraient d'avenir!

  • Achille Partout pour être précis

  • on est là en plein au niveau des footix !

  • Le matou doit sans doute ignorer qu'il existe des matchs nuls.