Après les avoir longtemps repoussés, Giannelli Imbula a dit oui aux Léopards

Après les avoir longtemps repoussés, Giannelli Imbula a dit oui aux Léopards

Patrick Juillard, publié le mercredi 22 mai 2019 à 11h50

Après avoir plusieurs fois repoussé leurs avances, Giannelli Imbula a accepté de jouer pour les Léopards de RD Congo, qui l'ont préconvoqué pour la CAN 2019.

C'est la grande surprise de la pré-liste de Florent Ibenge en vue de la CAN 2019. Le sélectionneur des Léopards a convoqué Giannelli Imbula parmi ses 32 pour préparer la phase finale en Egypte. Et le désir est cette fois réciproque, au risque pour le joueur de 26 ans de passer pour un vulgaire opportuniste. "Pour une fois mon dossier est rapidement validé afin de défendre les couleurs de la nation de mes parents biologiques qui est la RD Congo. Merci coach Ibenge et aussi au staff des Léopards", écrit le joueur du Rayo Vallecano sur sa page Facebook. Et pourtant... A plusieurs reprises, depuis le début de la décennie, la RD Congo avait tenté en vain d'attirer à elle Giannelli Imbula.



Le 17 juillet 2012, le milieu de terrain est présélectionné pour la première fois. Le joueur refuse, préférant attendre de recevoir son passeport français pour devenir international tricolore. Début 2013, il obtient la nationalité française et intègre les Bleuets. Toujours sélectionnable par la RDC (mais aussi la Belgique), celui qui vient de quitter l'Olympique de Marseille pour le FC Porto repousse une nouvelle fois les avances des Léopards à l'été 2015. Rebelote en mars 2018, quand Florent Ibenge le retient pour un match amical contre la Tanzanie. La Fédération congolaise de football décide alors de ne plus tenter de le convoquer. Jusqu'à ce 21 mai 2019. En football, il ne faut jamais dire jamais.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.