Andy Delort (Montpellier) revient sur son choix de jouer pour l'Algérie

Andy Delort (Montpellier) revient sur son choix de jouer pour l'Algérie©Media365

Rédaction , publié le mardi 21 mai 2019 à 13h50

Invité de l'émission « Le Vestiaire » sur RMC Sport ce lundi soir, Andy Delort a de nouveau déclaré sa flamme pour la sélection algérienne de football, et espère pouvoir disputer la prochaine CAN (21 juin - 19 juillet).

Désormais, son choix semble être plus que jamais clair. Ce lundi soir, sur RMC Sport, le Franco-Algérien Andy Delort était l'invité de l'émission « Le Vestiaire », en compagnie de ses coéquipiers à Montpellier Benjamin Lecomte, Ruben Aguilar et Vitorino Hilton. A cette occasion, l'attaquant, qui a récemment obtenu son passeport algérien, a de nouveau déclaré sa flamme à la sélection algérienne de football, tout en expliquant son choix : « Ma mère est algérienne, mon grand-père, mon arrière-grand-père... c'est une décision dont j'ai discuté avec ma famille. J'ai choisi et j'en suis fier. La vie est compliquée. Je ne vais pas rentrer dans les détails parce que cela ne regarde personne. Mais parfois dans la vie, on apprend des choses, on se découvre un peu plus tard. Cela s'est passé comme ça et j'ai pris ma décision. C'est une décision personnelle, personne ne m'a appelé en fait. C'est moi qui ait décidé de faire les démarches pour y aller. Aujourd'hui, j'ai envie de jouer pour l'Algérie et porter ce maillot. »

Delort : « La CAN ? Si je peux la faire, je serais le plus heureux au monde »

Alors que se profile la prochaine Coupe d'Afrique des nations de football 2019 (CAN), qui aura lieu du 21 juin au 19 juillet prochains en Egypte, le pensionnaire du MHSC a donné son avis à ce sujet, tout en espérant pouvoir figurer dans la liste des 23 Algériens : « La CAN ? Si je peux la faire, je serais le plus heureux au monde. S'il faut attendre, pas de soucis, j'attendrais après la CAN. En tout cas, je pense pouvoir apporter. J'ai fait toutes les démarches possibles tout seul, cela m'a pris un peu de temps. Ça fait un moment que je ne pense qu'à ça. j'ai envie de mouiller le maillot. On connait mon caractère, sur le terrain je ne lâche rien. Si c'est pour mon pays, ça serait encore mieux... »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.