Amical : Une petite Argentine domine le Maroc

Amical : Une petite Argentine domine le Maroc©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, publié le mardi 26 mars 2019 à 22h30

Grâce à un but tardif de Correa, l'Argentine a battu le Maroc au terme d'une rencontre amicale décevante à Tanger.

Décevante et battue vendredi dernier à Madrid par le Venezuela (1-3), l'Argentine n'a pas spécialement rassuré, mardi soir à Tanger. Mais elle s'est néanmoins imposée face au Maroc (1-0). Une victoire miraculeuse obtenue à la 83eme minute grâce à un but de Correa, entré en jeu dix-neuf minutes auparavant. L'attaquant de l'Atlético Madrid a bénéficié d'un bon relais de Suarez et placé une accélération saignante avant de battre le portier marocain Bounou d'une frappe croisée à ras de terre.

Un vent violent, six avertissements distribués

Et auparavant ? Pas grand-chose du tout à recenser... Dans une rencontre disputée avec un vent violent à Tanger (sur un corner, Dybala a vu son ballon bouger avant de centrer) et marquée par des contacts particulièrement engagés (six avertissements ont été délivrés, fait rare pour une rencontre amicale), les occasions n'ont pas été légion. Privée de Messi, l'Argentine a fait face à un premier tir de Boutaïb, bloqué par Andrada (11eme). Rodriguez a répondu pour l'Albiceleste en cadrant à son tour (25eme). Et c'est à peu près tout... Plusieurs attroupements ont rythmé une première période rugueuse, le Maroc a eu globalement la possession mais n'a pas su en faire quelque chose. Au final, l'Argentine renoue avec le succès et le Maroc, qui était invaincu depuis la Coupe du monde, peut s'estimer frustré.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.