Amical : Sans Neymar blessé, le Brésil fait match nul contre le Nigéria

Amical : Sans Neymar blessé, le Brésil fait match nul contre le Nigéria©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le dimanche 13 octobre 2019 à 15h57

Ce dimanche, le Brésil a encore été tenu en échec par le Nigéria (1-1), quelques jours après son nul face au Sénégal. Blessé, Neymar est sorti après dix minutes de jeu.

La tournée à Singapour du Brésil n'aura pas eu l'effet escompté chez les Auriverde. Ayant choisi de faire un crochet dans l'archipel asiatique afin de célébrer les 100 ans de la CBF, les hommes de Tite ont été accrochés par deux fois par une nation africaine. Après le Sénégal jeudi, c'est le Nigéria qui a tenu tête à la Seleçao (1-1). S'ils n'ont pas perdu lors de cette tournée, les champions sud-américains n'ont clairement pas eu le rendement attendu. Ce dimanche, dans la chaleur et l'humidité singapouriennes, le Brésil avait choisi de repartir avec le trio Firmino - Neymar - Gabriel Jesus, seul Coutinho prenant place sur le banc. Mais, il n'y est finalement pas resté longtemps puisqu'à la 10eme minute, le meneur du PSG a demandé le changement en se tenant derrière la cuisse. Une simple précaution dans un match sans enjeu ? Il y a de grandes chances quand on connaît les contrats signés pour ces tournées.

Le Brésil touche deux fois la barre

Qu'importe, les Auriverde ont clairement eu du mal dans cette partie et ont logiquement concédé l'ouverture du score. Suite à un centre d'Osimhen et une belle remise de Simon, Aribo a réussi à tromper Ederson juste après avoir éliminé Marquinhos (35eme). Les Super Eagles devant au moment de rentrer au vestiaire, une réaction était forcément attendue en seconde période. Beaucoup plus tranchants dans leurs attaques, les Brésiliens sont rapidement revenus au score grâce à Casemiro (48eme). Le milieu du Real Madrid a parfaitement suivi une tête de Marquinhos repoussée par la barre. Les montants nigérians ont d'ailleurs été d'une grande aide à Uzoho puisque sur un nouveau corner ce même Casemiro a vu sa tête mourir sur le haut du montant (59eme). Malgré la pression brésilienne et des occasions franches de Richarlison (73eme) et Coutinho, le Nigéria a tenu bon et aurait même pu s'imposer sur une frappe lourde de Chukwueze (87eme).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.