Amical - Les Pays-Bas s'imposent largement contre le Portugal et offrent un premier succès à Koeman

Amical - Les Pays-Bas s'imposent largement contre le Portugal et offrent un premier succès à Koeman©Media365

Arthur Merle, publié le lundi 26 mars 2018 à 22h37

Les Pays-Bas se sont largement imposés face à Portugal (0-3) lundi soir, en match amical. Ronald Koeman signe ainsi sa première victoire à la tête des Oranje.

Scénario improbable, lundi soir, à Genève. Battus par l'Angleterre vendredi (0-1), les Pays-Bas se sont offerts une victoire aussi large qu'encourageante face au champion d'Europe portugais (0-3). Après une entame de match à l'avantage des Lusitaniens en termes de possession, les Pays-Bas ont su exploiter leur première occasion sur un contre. A l'origine de cette transition offensive, Memphis Depay (11eme) s'est aussi retrouvé à la conclusion, en reprenant en renard des surface une frappe écrasée de van de Beek. Puis le même scénario s'est reproduit, puisque les hommes de Fernando Santos ont de nouveau pris le contrôle du ballon, avant d'être punis une deuxième fois sur une tête à bout portant de Ryan Babel (32eme).A la pause, les Pays-Bas avaient déjà plié l'affaire Gênés par la défense à cinq concoctée par Ronald Koeman, CR7 et ses coéquipiers n'ont pas su mettre de rythme en première période. Ni en deuxième, d'ailleurs. A l'inverse, les Oranje se sont montrés tranchants à chaque fois qu'ils ont approché le but adverse. Et il a fallu un excellent Anthony Lopes pour que la sélection portugaise n'encaisse pas un troisième but, sur une tête de Memphis. Mais l'ailier lyonnais a ensuite obtenu tout seul un bon coup-franc, qu'il a déposé sur la tête de De Ligt au second poteau. Le défenseur de l'Ajax Amsterdam s'est offert une seconde passe décisive en remisant pour van Djik, qui ne s'est pas fait prier pour fusiller Lopes d'une demi-volée (45eme). Trois zéro à la pause !A dix contre onze, le Portugal n'a pas eu le temps de réagirEn lançant Gonçalo Guedes et Gelson Martins rapidement dans le second acte, Fernando Santos a tenté de dynamiser son secteur offensif. Mais il n'en a rien été. Au lieu de cela, Joao Cancelo a écopé d'un deuxième carton jaune pour une intervention non maîtrisée et a laissé ses coéquipiers à dix. Pour le reste, aucune occasion franche à signaler - hormis une tête de Guedes et une reprise d'André Silva - le tout dans une fin de match plutôt tranquille... Pas de quoi s'inquiéter pour une sélection portugaise au onze remanié ce lundi. Mais après avoir été sauvée par un doublé de Cristiano Ronaldo dans le temps additionnel contre l'Egypte, la formation lusitanienne a écopé d'une deuxième piqûre de rappel, beaucoup plus sévère cette fois-ci. Les Pays-Bas, de leur côté, ont montré qu'ils avaient de la ressource pour bâtir un nouveau projet, alors qu'ils ont échoué à se qualifier pour la Coupe du Monde. Un premier succès qui en appelle d'autres pour Koeman et ses hommes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.