Amical : L'Uruguay et l'Argentine se quittent dos à dos

Amical : L'Uruguay et l'Argentine se quittent dos à dos©Media365

David HERNANDEZ, publié le lundi 18 novembre 2019 à 22h39

Dans la rencontre amicale organisée à Tel-Aviv, l'Argentine de Lionel Messi et l'Uruguay de Luis Suarez n'ont pas réussi à se départager (2-2). Les deux Barcelonais ont marqué tout comme Edinson Cavani et Sergio Agüero.

Au moment d'attendre leur entrée sur la pelouse du stade de Tel-Aviv, Argentins et Uruguayens avaient le sourire aux lèvres et n'hésitaient pas à se prendre dans les bas. La franche camaraderie s'est rapidement évaporée au moment du coup d'envoi. Cette rencontre amicale organisée en Israël ne l'a pas été dans l'engagement entre les deux nations sud-américaines. Il faut dire que les contentieux footballistiques entre l'Albiceleste et la Celeste sont nombreux mais au final, le sort a décidé de renvoyer les deux sélections dos à dos (2-2). Dans le duel de stars, ni Lionel Messi ni Luis Suarez n'ont réussi à prendre le dessus sur l'autre. Engagé, le match a pourtant mis du temps à se mettre en route.

Luis Suarez s'inspire de Messi

Malgré le caractère amical, Oscar Tabarez est resté fidèle à ses principes avec deux lignes de quatre bien compactes et les deux pistoleros que sont Suarez et Cavani devant. C'est d'ailleurs cette doublette qui a débloqué le score, un peu contre le cours du jeu avec le deuxième but en deux matchs de l'attaquant du PSG (0-1, 33eme). Bien en jambes mais incapable de se créer de réelles occasions, l'Argentine, vainqueur du Brésil il y a quelques jours, a dû attendre la seconde période pour recoller au tableau d'affichage. Sur un coup-franc de Messi, Agüero est venu couper le ballon au premier poteau (1-1, 62eme). Une joie de courte durée puisque Luis Suarez a choisi de s'inspirer de son compagnon à Barcelone pour placer un coup-franc sous la barre (1-2, 69eme). Poussive et trop brouillonne, l'Argentine a bien cru ne pas faire sauter le verrou des coéquipiers de Diego Godin. Mais une main de Martin Caceres dans le temps additionnel en a décidé autrement et la Pulga ne s'est pas fait prier pour inscrire son 70eme but en sélection.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.