Algérie : Une possible reprise qui fait parler

Algérie : Une possible reprise qui fait parler©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 25 mai 2020 à 12h40

L'éventuelle reprise des championnats algériens ne peut être programmée, pour le moment, en raison de la situation sanitaire dans le pays.

Après plus de deux mois d'arrêt des activités, l'Algérie n'est toujours pas fixée quant à une éventuelle reprise de ses championnats professionnels. Invité à évoquer cette hypothèse, le président de la commission médicale de la Fédération algérienne de football (FAF), Djamel Eddine Damerdji, s'est montré pour le moins circonspect. « C'est impossible de reprendre l'entraînement collectif et la saison, au vu de la situation sanitaire actuelle, a-t-il déclaré sur les ondes de la radio nationale. Nous recensons une moyenne de 160 cas confirmés au Covid-19 par jour, ce qui n'est pas pour faciliter la reprise. Franchement, je vois mal comme peut-on rejouer au football, d'autant que les clubs auront besoin d'au moins six semaines de préparation pour retrouver leurs repères. »

Il y a deux semaines, une réunion entre des représentants de la Fédération, du ministère des Sports et de la Ligue de football professionnel avait conclu qu'il était prématuré de prévoir une reprise. Alors que la situation sanitaire demeure préoccupante dans le pays, les choses n'ont pas évolué depuis. « La dernière directive sur l'obligation de porter une bavette dans les lieux publics, publiée dans le journal officiel, et tout ce que cela impacte sur le protocole, a compliqué une éventuelle reprise, a poursuivi Djamel Eddine Damerdji. Certains s'interrogeaient pourquoi l'Algérie ne se repose pas sur le modèle allemand, je leur réponds que nous n'avons ni le même système sanitaire, ni encore moins la conscience du peuple allemand. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.