Alex Morgan, un goût d'inachevé

Alex Morgan, un goût d'inachevé©Media365

David HERNANDEZ, publié le jeudi 01 juin 2017 à 10h45

Arrivée cet hiver à l'OL dans la peau de « star », Alex Morgan pourrait bien disputer son dernier match avec le club de Jean-Michel Aulas lors de la finale de la Ligue des Champions contre le PSG.

Son arrivée à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry avait ressemblé à celle d'une star de cinéma. Les médias locaux et nationaux s'étaient donné rendez-vous pour capturer les premiers pas sur le sol français d'Alex Morgan. Sourire aux lèvres, l'attaquante américaine arrivait clairement avec le costume de vedette pour une D1 féminine encore trop peu exposée. C'était aussi un coup de maître réalisé par Jean-Michel Aulas, après des mois de « drague » sur les réseaux sociaux qui avaient fait dire à Morgan qu'elle pensait que son nouveau président était un « fou ». Que cela ne tienne, le plus grand club français et européen accueillait au mois de janvier la joueuse la plus médiatique de la planète (3 millions d'abonnés sur Twitter) pour six mois et plus si affinités.

Une intégration réussie, des performances en dent de scie
Cinq mois plus tard, Alex Morgan n'a rien plus rien de la star. Non pas qu'elle a perdu son niveau qui était le sien à Orlando et en sélection américaine avec ses 12 buts en 15 matchs. Seulement, la championne olympique 2012 à Londres s'est complètement fondue dans l'effectif de Gérard Prêcheur et cohabite avec un groupe composé d'internationales talentueuses ce qui n'est pas pour la déplaire. « Elles me font progresser techniquement. Ce ne sont plus seulement mes adversaires, j'ai appris à les connaître dans la vie, comme dans le jeu. », avouait-elle au micro de Canal Plus en mars. Très proche de Jessica Houara sur les réseaux sociaux, Alex Morgan a surtout dû jongler entre obligations sportives et marketing (web-série créée par le club, interview) ce qui a eu une incidence sur ses prestations. « Elle a quand même fait deux allers-retours sur la côte ouest des Etats-Unis. Elle a donc dû encaisser les décalages horaires, des sollicitations médiatiques énormes et un jeu un peu nouveau pour elle », s'empressait de défendre son coach, Gérard Prêcheur, un mois après son arrivée.

L'éloignement familial aura certainement raison de l'OL
Touchée aux ischios contre le PSG en championnat, l'Américaine n'a pas pu prendre part à la finale de la Coupe de France, le week-end dernier. Venue supporter ses coéquipières à Vannes, elle s'est lancée dans une course contre la montre et tout le club lyonnais espère que sa star sera rétablie pour la finale de jeudi. Car, en venant en France, Morgan a coché tout de suite une date : celle du 1er juin et la finale de la Ligue des Champions. Dans une D1 féminine faible où elle assure « que c'est difficile parfois de jouer des matchs où on est quasiment sûres de gagner », la Beckham féminine rêve de remporter « le plus grand des trophées en club » où elle n'a toujours pas trouvé le chemin des filets en 4 rencontres. Il faudra finir le travail contre le PSG avant de remettre les voiles vers les Etats-Unis ? Jean-Michel Aulas se persuade que non mais l'attaquante de 27 ans avait été claire sur Canal Plus. « Si on gagne la Ligue des Champions, c'est possible que je ne sois plus là l'année prochaine. » On dit que l'amour ne dure que trois ans, à Lyon, il n'aura duré que 6 mois...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Alex Morgan, un goût d'inachevé
  • Si elle n'a pas vraiment brillé ,c'est d'abord parce qu'elle a été balladée et jamais mise en valeur pour s'exprimer dans ce groupe .
    Lorsque l'on fait venir une telle joueuse ,on fait l'équipe autour d'elle ,et ,non le contraire .
    Il faut la garder et que Pedros et Aulas le comprenne .

  • Il faut le dire : ce n'est pas une grande réussite!!!! elle a été décevante.....reste un match pour justifier le battage médiatique pour sa venue mais perso je n'y crois pas trop....

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]