Afrique : Six mois de suspension pour un entraîneur qui fête une victoire avec un strip-tease

Afrique : Six mois de suspension pour un entraîneur qui fête une victoire avec un strip-tease©Media365

Nicolas Kohlhuber : publié le dimanche 23 février 2020 à 13h53

Mani Gamera, un entraîneur au Zanzibar, a été suspendu six mois pour une célébration osée après une victoire sur son ancien club.





Une scène surréaliste a eu lieu ce week-end dans le championnat de Zanzibar. Mani Gamera, l'entraîneur de Miembeni a été suspendu pour six mois et reçu une amende de 200$. La raison ? Une célébration quelque peu déplacée quand son équipe a battu Jang'Ombe (1-0), le club qui l'avait viré quelques semaines auparavant. Plus qu'une simple revanche sur le terrain, c'était une affaire personnelle pour le coach. Il est notamment revenu sur les conditions de son licenciement. "Ils m'ont traité de singe au moment de se débarrasser de moi. Aujourd'hui, le singe les a déshabillés et ils ne peuvent rien faire contre ça. Je suis leur mari et leur père." Une expression imagée qui résume plutôt sa situation à l'issue de la rencontre.


Sa célébration déplacée a fait le tour des réseaux sociaux. Au coup de sifflet final, il s'est dirigé face aux supporters de son ancien club et a dépassé les limites. Celui qui est surnommé "le Mourinho de Zanzibar" est allé jusqu'à enlever son pantalon pour se retrouver en sous-vêtement sur le bord de la pelouse afin de réaliser quelques gestes obscènes en leur direction. Une fois son calme retrouvé après l'intervention d'un stadier, il a continué à célébrer cette victoire avec ses joueurs, imitant notamment une célébration un peu plus connue du championnat de France : la panthère de
Bafetimbi Gomis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.