Afrique du Sud - Kaizer Chiefs : Violemment contesté, Steve Komphela démissionne

Afrique du Sud - Kaizer Chiefs : Violemment contesté, Steve Komphela démissionne©Media365

Patrick Juillard, publié le dimanche 22 avril 2018 à 00h25

Chahuté par une frange des supporters, Steve Komphela a démissionné samedi de son poste d'entraîneur des Kaizer Chiefs.

Steve Komphela n'est plus l'entraîneur des Kaizer Chiefs. La défaite des Amakhosi, samedi en demi-finales de la Coupe face aux Free State Stars, synonyme de nouvelle saison sans trophée, a été le revers de trop pour le technicien de 50 ans, en poste depuis juin 2015. Une décision rendue inéluctable par l'exaspération croissante des supporters des Chiefs, qui ont envahi la pelouse du Moses Mabhida Stadium de Durban après le coup de sifflet final, obligeant leur coach à quitter la pelouse sous escorte policière. « Nous devons rompre avec cette culture de l'indiscipline et de la violence. Je dois être responsable et protéger les joueurs et l'institution, et montrer que cela doit cesser. Si pour cela je dois partir, alors je pars », a déclaré Steve Komphela, cité par le Sunday Times sud-africain.

Si ce départ trouve sa cause directe dans cette flambée de mécontentement, il a pour cause profonde la dégradation persistante des résultats de l'équipe. Appelé à succéder à Stuart Baxter alors que les Kaizer Chiefs restaient sur deux titres de champion d'Afrique du Sud en trois ans, Steve Komphela va quitter son poste sur trois saisons vierges de tout trophée. Une triste première dans l'histoire du club fondé à Soweto en 1970.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU