Affaire Pogba : Pogba a voulu arrêter sa carrière après sa séquestration

Affaire Pogba : Pogba a voulu arrêter sa carrière après sa séquestration©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le lundi 24 octobre 2022 à 16h40

Selon des révélations du Journal du Dimanche, Paul Pogba a songé à mettre un terme à sa carrière après avoir été séquestré en mars dernier. C'est l'un des amis d'enfance du champion du monde 2018 qui a raconté ce moment de détresse psychologique aux policiers chargés de l'affaire Pogba.



Paul Pogba est passé près de tout envoyer balader. Ce lundi, le Journal du Dimanche dévoile qu'un ami d'enfance du champion du monde 2018, Boubacar Camara (33 ans), a raconté aux enquêteurs l'état psychologique dans lequel était le joueur de la Juventus Turin après avoir été victime d'une séquestration dans la nuit du 19 au 20 mars 2022. Ainsi, dans cette affaire de tentatives d'extorsion de fonds, d'après le JDD, Boubacar Camara aurait expliqué aux enquêteurs de l'office central de lutte contre le crime organisé (OCLCO) avoir eu les confidences de son ami le lendemain de ladite séquestration.

"J'ai plus envie de jouer au foot, j'ai envie de disparaître"

Racontant avoir partagé une chambre d'hôtel avec Pogba, celui chargé notamment par le milieu de la Juventus d'aider la mère de ce dernier, Yeo Moriba, a parlé d'un homme au plus bas. "Il a dû mal à parler et après il me dit qu'ils s'étaient fait braquer, lui et mon petit frère, par des mecs cagoulés avec des armes. Que ces mecs-là lui disent avoir assuré sa protection pendant treize ans et que maintenant il doit payer et là, ils lui ont demandé 13 millions d'euros. Paul m'a dit à ce moment-là: 'Comment tu veux que je lui donne cette somme, j'ai plus envie de jouer au foot, j'ai envie de disparaître'. Paul pleurait. Je lui ai dit de se calmer. Il a appelé je ne sais pas qui. Il avait peur pour ses enfants, sa femme, sa famille".

Pour rappel, ce braquage est survenu dans un appartement de Montevrain (Seine-et-Marne), et a été mené par des hommes cagoulés. Le JDD précise que Boubacar Camara aurait réitéré ses propos lors de sa mise en examen pour "extorsion en bande organisé avec une arme", le 17 septembre 2022, clamant son innocence concernant le thème de la séquestration. Vendredi, une enquête menée par Le Monde a dévoilé le message vocal qu'aurait envoyé Mathias Pogba à son frère cadet à la fin du mois de juillet. "J'ai failli clamser, rappelle-moi tout de suite, dépêche toi... Sinon je vais m'occuper de ton image et tu vas regretter ça toute ta vie" a-t-il affirmé après avoir été braqué à Roissy-en-Brie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.