Waldemar Kita règle ses comptes avec la Ligue 1

Waldemar Kita règle ses comptes avec la Ligue 1©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 01 avril 2018 à 16h15

Dans un entretien accordé au quotidien sportif L'Équipe, Waldemar Kita estime que son club a été lésé cette saison par l'arbitrage. Des erreurs qui auraient coûter entre 20 et 25 points au club mariligérien.



Waldemar Kita l'a mauvaise et un peu contre tout le monde.

Dans une interview accordée ce dimanche à l'Équipe, le président du FC Nantes a haussé le ton, estimant son équipe pas à sa place au classement de Ligue 1. Premiers visés : les arbitres français.

"On a quand même perdu vingt-cinq points cette année à cause de l'arbitrage. C'est énorme", a-t-il évoqué. Avant de trancher : "Il ne faut pas me dire que ça s'équilibre". Actuels sixième de Ligue 1 avant d'accueillir Saint-Etienne ce dimanche, les Canaris sont toujours dans la course à une place qualificative en Ligue Europa.

"Allez, peut-être 20 points", se rétracte-t-il dans un premier temps, avant de concéder que les erreurs de jugement sanctionnent le classement nantais. "J'ai calculé là où on aurait dû gagner comme à Marseille (1-1, le 4 mars), avec une faute de Pallois sur l'égalisation", faisant référence à un match où les deux équipes s'étaient accusées d'anti-jeu et de tricheries. Plus surprenant encore, le sulfureux président nantais a également pris la défense de Tony Chapron, coupable d'un tacle sur un joueur nantais dans une rencontre face au PSG (0-1, 14 janvier). Il évoque alors une sanction "scandaleuse" et estime qu'il "devrait pouvoir continuer à arbitrer. Il n'a pas fait de mal."

Connu pour son franc-parler, l'homme d'affaires polonais n'oublie pas d'égratigner à l'intérieur même de son club. Notamment le capitaine ligérien, Léo Dubois, qui s'est d'ores et déjà engagé libre en faveur de l'Olympique Lyonnais pour la saison prochaine. "Je trouve que c'est de la malhonnêteté intellectuelle de sa part", lâche-t-il. Avant de poursuivre avec une pointe d'amertume : "Quand tu formes un joueur pendant 11 ou 12 ans et qu'il fait traîner la prolongation pendant un an et demi... Mais la vie réserve beaucoup de surprises".

Une sortie médiatique qui risque donc de faire parler, tant le FC Nantes semble à un tournant de sa saison. Concerné par un départ en fin de saison de son entraîneur de 66 ans, Claudio Ranieri, Kita balaie les rumeurs et affiche vouloir compter sur son technicien italien. "Nos relations sont bonnes [...] Il a de bonnes conditions, donc je ne vois pas pourquoi il partirait. C'est ce que je souhaite, qu'on continue. Il y a un travail de fait, ce serait dommage de le laisser comme ça", détaille-t-il. Par ailleurs, le président a dévoilé, jeudi, les plans de la future enceinte ultramoderne du FC Nantes, le YellowPark, espérée pour l'été 2022.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.