Une légende des Verts avoue s'être dopée

Une légende des Verts avoue s'être dopée©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le mercredi 15 novembre 2017 à 19h45

Dans son autobiographie à paraître demain, l'ancien joueur de l'ASSE, Jean-François Larios, fait d'incroyables révélations sur sa carrière de footballeur.

L'ex-international français révèle notamment s'être dopé à plusieurs reprises lorsqu'il jouait à Saint-Etienne, mais aussi à Bastia. "Je peux vous l'avouer aujourd'hui : je me suis dopé.

La première fois que j'ai touché au dopage, c'était avant mon premier grand match de Coupe d'Europe face au PSV Eindhoven (le 20 octobre 1976). Les Néerlandais, comme les Allemands d'ailleurs, étaient alors physiquement en avance sur tout le monde. L'un des membres du corps médical de l'AS Saint-Étienne m'a tendu une petite pilule blanche dans le vestiaire, avant l'échauffement : 'Prends des vitamines. C'est pour te motiver.' J'ai avalé le cachet, sans trop vraiment comprendre de quoi il s'agissait. Une fois sur le terrain, j'ai senti une montée en puissance pendant un moment. Ensuite, ça a été une catastrophe pour moi", révèle-t-il dans son livre dont un extrait a été publié par L'Équipe.

Des révélations qui risquent de faire du bruit du côté de l'ASSE. Plusieurs de ses coéquipiers de l'époque sont d'ailleurs déjà montés au créneau pour se dissocier complètement des déclarations de Jean-François Larios. C'est notamment le cas de Patrick Revelli, joint par L'Équipe. "Ça n'engage que Jean-François. Personnellement, j'avais un médecin de famille et je suivais un traitement avant l'hiver et au printemps, des ampoules d'Uteplex. Il n'y a pas très longtemps, ma belle-fille, qui est médecin, m'a confirmé que ce n'était pas du tout un produit dopant. Sinon, on buvait de l'XL1, un produit que tout le monde connaissait, une poudre à mélanger avec l'eau. Les journalistes qui entraient dans le vestiaire pouvaient voir les boîtes. Après, ce que dit Jean-François, vu le reste de sa carrière... C'est son problème à lui", a-t-il affirmé au quotidien sportif.

 
44 commentaires - Une légende des Verts avoue s'être dopée
  • Comment peut on dire s'être dopé , avec un médicament autorisé ...................?
    ( à l'époque )

  • Parce que, peut-être, vous pensez qu'il fut/est le seul dopé ?
    -- Les cyclistes des courses à étape montent des cols ahurissants et sont frais comme des gardons sitôt arrivés devant les micros des obséquieux journalistes faussement admiratifs et oublieux des coureurs morts à 50 ans
    -- Les cyclistes sur piste ont des formes de chairs pour le moins très étrange pour des gars de moins de 25 ans, non ?
    -- Et certain pousse-cailloux de faute-balle à la Juventus de Turin : sujet tabou ? ( il est algérien, parle espagnol, compte en euros et se dit Français en mettant des coups de boule )
    -- L'Afrique du Sud et la Nouvelle Zélande en rugby , à votre avis , hein ? Du sirop de kiwi , peut-être, pour galoper durant presque 2 heures comme des dératés ....?
    -- Les joueurs de tennis qui participent à 2 compétitions par semaine , lesquelles durent 2 à 3 heures chacune avant de voyager en avion avec les décalages horaires
    -- Les performances en athlétisme avec des chronos fulgurants et des lancers faramineux ? Ou une hauteur franchie à 2,45 m ?

    j'ai failli croire à votre discours
    mais il y a bien 2 ou 3 trucs qui me font sursauter

    je me souviens du cireur de pompe de antenne 2 avec Marion jones l’américaine il en pouvais plus de plus c’était une américaine il s'est pissé dans le froc alors que cette nana était et a été convaincu de dopage majeur peu de temps après c'est une honte

  • Vraie ou non ,cette dénonciation tardive intervient au moment où il sort un livre !.....
    Visiblement ,il lui faut faire le buzz pour faire vendre ....
    Mais ,aujourd'hui ,qu'en est il ?
    Les contrôles anti dopage par prise de sang sont elles toujours refusées par les dirigeants FIFA - UEFA -FFF ?...

  • Logique, supporter un sport aussi débile il leur faut ça pour tenir et le sexe pour oublier !

  • et oui de surcroît les Africains de L1 et L2 sont bourrés au cannabis fourni par les camarades Marocains..............

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]