Un lundi noir pour Philippe Coutinho

Un lundi noir pour Philippe Coutinho©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le mercredi 21 février 2018 à 10h40

Transféré à Barcelone depuis plus d'un mois, Philippe Coutinho n'a pas perdu de temps pour se signaler sur les terrains, mais aussi en dehors. Privé de Ligue des champions, le milieu de terrain s'est fait enlever sa voiture avant de découvrir que son domicile avait été cambriolé, comme le révèle le quotidien espagnol Sport.

Il paraîtrait que personne n'aime le lundi...

en tout cas, ce n'est pas Philippe Coutinho qui devrait dire le contraire. Comme l'international brésilien a déjà disputé la Ligue des champions avec son ancien club, Liverpool, le récent transfuge blaugrana a été contraint de rester à Barcelone. Mal lui en a pris. Puisque cette journée prévue à la détente a très vite viré lundi en véritable galère, comme le relate le quotidien Sport, relayé par RMC Sport.

Pendant que ses coéquipiers étaient à Londres, Coutinho a visité la Sagrada Familia en famille. Mais à son retour, le joueur de 25 ans ne retrouve plus sa voiture. La police avait tout bonnement embarqué son Audi Q7, garée sur une zone de livraison. Le temps de récupérer l'engin et de dîner en ville, Philippe Coutinho n'est pas au bout de ses surprises en regagnant son domicile.

Installé dans le quartier côtier de Bellamar, il découvre que sa maison a été cambriolée durant son absence. Des individus auraient alors profité des travaux en cours sur une maison voisine, pour s'introduire dans la demeure à l'aide d'échelles trouvées sur place. Décidément, une journée à vite oublier pour l'international auriverde.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
10 commentaires - Un lundi noir pour Philippe Coutinho
  • Le fait de jouer au Barça ne lui donne pas tous les droits !!!!!! Il se gare ou c'est interdit , bien fait pour lui ..... mais faisons confiance au club qui devrait pouvoir faire sauter le PV et les frais de fourrière .

  • Il se croyait à l'abri à Barcelone ? Touristes, allez vous balader dans certains quarrtiers le soir et vous comprendrez vite . Il n'y a pas que Marseille ou Paris qui ont le monopole des agressions !

  • et moi ce fut un lundi au soleil comme quoi mais moi j'en ai dans la téte pas dans mes pieds bots comme les footeux

    Permettez moi d'en douter !

    d'accord avec vous C1si

  • Si on avait le temps, on le plaindrait....

  • Pour sa bagnole...il n'avait qu'a ce garer comme il faut ,mais c'est vrai que ces footeux se croient au dessus des lois !