Un joueur de l'OM violemment pris à partie à Ajaccio

Un joueur de l'OM violemment pris à partie à Ajaccio©Reuters
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 10 mars 2016 à 14h50

En marge du match en retard de Ligue 1 de l'OM à Ajaccio (1-1) mercredi, Bernard Mendy a été violemment insulté par un supporter bien connu du Gazelec.

Une attitude déplorable qui ne va pas améliorer l'image des supporters corses. À l'arrivée du car de l'OM au stade Ange-Casanova d'Ajaccio mercredi après-midi, l'équipe marseillaise a été accueillie par des fumigènes et des bombes agricoles.


Et un joueur olympien a eu droit à un traitement spécial et indigne. Benjamin Mendy a été copieusement insulté par un fanatique corse. Outre des noms d'oiseaux, celui-ci a évoqué la mère du footballeur, décédée il y a deux semaines, criant plusieurs fois son nom. Resté concentré sur le match, le défenseur n'a pas répondu et le staff de l'OM non plus, préférant sans doute ne pas envenimer la situation.

Bien "beau de faire le mariole"

Benjamin Mendy et l'OM ont préféré régler leurs comptes après la rencontre sur les réseaux sociaux. Le supporter irrespectueux est facile à identifier. Il est connu et reconnu pour accueillir à chaque fois les équipes adverses avec un langage fleuri. Et il a été mis à l'honneur dans l'émission "J+1" de Canal+ fin 2015. Il s'agit de Jean-Philippe Rosso.
Sur Twitter donc, nombre de Marseillais ont rendu la pareille au jeune contrôleur de gestion fan du Gazelec, tant et si bien que celui-ci a fini par bloquer son compte mercredi soir. Benjamin Mendy a réagi par deux tweets. "Honte aux supporters du GFCA ce soir... Merci du fond du coeur aux fans de l'OM pour votre soutien", a-t-il d'abord écrit avant de s'en prendre directement à Jean-Philippe Rosso : "Et toi @RossoJPh, c'est beau de faire le mariole avant mais maintenant faut assumer ta connerie. Bonne soirée à tous"

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU