Un gardien international remet en cause la version des médecins

Un gardien international remet en cause la version des médecins©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le mercredi 06 juin 2018 à 19h10

Le gardien belge de Chelsea, Thibaut Courtois, est revenu sur la possible commotion cérébrale de Loris Karius en finale de Ligue des Champions le 26 mai dernier. Il émet de gros doutes, détaille BFM TV.

Le mystère demeure encore sur l'état de santé de Loris Karius, le gardien de Liverpool, lors de la finale de Ligue des Champions.

Après sa finale manquée face au Real Madrid, le portier allemand avait subi des examens complémentaires commandés par son club, afin de savoir s'il avait eu une commotion cérébrale suite à un choc, rappelle BFM TV. Ceux-ci s'étant révélés positifs, la contre-performance était en partie expliquée.

Mais ce mercredi 6 juin, en conférence de presse de la Belgique, un autre gardien, celui de Chelsea, Thibaut Courtois, s'est montré très dubitatif. "J'ai déjà eu une commotion cérébrale durant une rencontre. J'étais sorti après 20 minutes parce que je ne voyais plus la balle devant mes yeux", a-t-il réagi. Et pour cause, rappelle BFM TV, Courtois avait dû être hospitalisé en 2014 après avoir été percuté violemment au visage par le joueur chilien Alexis Sanchez. Les examens avaient révélé qu'il souffrait effectivement d'une commotion cérébrale.

"Je trouve ça étrange"

Courtois précise même ses propos : "Normalement, avec une commotion cérébrale, tu quittes le terrain ou les médecins te demandent de le faire. Je trouve ça étrange. Mais si les médecins de Boston le disent, c'est que ça doit être vrai", ajoute-t-il non sans ironie.

Loris Karius a été percuté par le joueur du Real Madrid, Sergio Ramos, à la 49e minute du match. Il avait par la suite encaissé deux buts casquettes face à Karim Benzema (51e), puis suite à une frappe anodine de Gareth Bale (83e). Les résultats des examens avaient mis en évidence une possible influence de la commotion sur son comportement durant le match. Un autre joueur s'est depuis montré à son tour sceptique. Dans les colonnes du Mirror, l'ancien joueur du Real Michel Salgado pense que Karius s'est trouvé des excuses. "Ce sont des excuses parce que j'ai tout vu dans le football, mais ça, ça n'a rien à voir avec du foot !"

Après son match raté, le gardien de Liverpool avait reçu de nombreuses menaces de mort sur les réseaux sociaux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.