Un ancien international français se paie le PSG

Un ancien international français se paie le PSG©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 12 avril 2018 à 16h06

Dans une interview accordée au Parisien, Willy Sagnol a fustigé les choix du PSG, pointant en particulier le cas Neymar.

Interrogé par Le Parisien sur l'élimination du PSG par le Real Madrid en huitièmes de finale de la Ligue des Champions, Willy Sagnol n'a pas été tendre avec l'équipe d'Unaï Emery. S'il admet que l'arbitrage n'a pas été à la hauteur à Madrid, l'ancien latéral des Bleus pointe du doigt le fonctionnement de l'équipe. "Oui. L'arbitrage à Madrid a été très loin d'être parfait. Mais il n'y a pas que ça. Les Parisiens ont montré des limites dans leur fonctionnement à mon avis rédhibitoire pour gagner la C1", lance-t-il dans les colonnes du quotidien. Avant de détailler : "A Paris, ce n'est pas l'institution qui est forte, ce sont les joueurs. Et pour gagner, c'est tout le contraire. Comme au Real, au Bayern ou à Liverpool. Un joueur ne doit jamais être plus grand qu'un club".



Et selon Willy Sagnol, le problème porte un nom : Neymar. "Au PSG, le projet a été construit différemment. Tout a été basé autour de Neymar, tous les ballons passent par lui. L'équipe a été désorientée après sa blessure. Les Parisiens ne savaient plus s'ils devaient attaquer à droite ou à gauche... Dans les moments difficiles, les instants clés, ces choses-là font la différence", analyse-t-il.

Pour Willy Sagnol, le Real Madrid sera cette saison encore l'équipe à battre en Ligue des Champions. Le club entraîné par Zinédine Zidane est selon lui "au-dessus". "Ce club est détenteur de beaucoup d'expérience et ses joueurs s'appuient sur un vécu commun. Ils ont toujours eu la réussite de leur côté et possèdent le meilleur effectif d'Europe", estime-t-il dans les colonnes du Parisien.

Mercredi, BFMTV et RMC ont dévoilé leur dispositif pour la Coupe du Monde qui se tiendra en Russie du 14 juin au 15 juillet. Et parmi les nouvelles recrues figure Willy Sagnol. "Je ne sais pas quel type de consultant je serai. Il y a déjà un bel écho, une belle team, et j'espère m'y intégrer le mieux possible", a réagi en conférence de presse l'ancien entraîneur des Girondins de Bordeaux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.