Real : Zidane condamne la suspension de Ronaldo

Real : Zidane condamne la suspension de Ronaldo©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 15 août 2017 à 15h26

Ses commentaires sur l'arbitrage sont rares. Depuis son intronisation en 2016 au poste d'entraîneur du Real Madrid, Zinedine Zidane s'est toujours abstenu de toute sortie médiatique sur les sanctions infligées à ses joueurs.

Mais la suspension de cinq matches adressée à la star portugaise du club merengue Cristiano Ronaldo passe mal. "Je suis contrarié, il est contrarié et tout le monde aussi, parce qu'au final pour très peu de choses, ça fait lourd pour lui", a confié l'ancien numéro 10 de l'équipe de France en conférence de presse avant le match retour de la Supercoupe d'Espagne mercredi. Exclu à la 83e minute de jeu lors du match aller, dimanche au Camp Nou, CR7 s'était rendu coupable d'une poussette dans le dos de l'arbitre avant de quitter le terrain.



Lourdement sanctionné par la Fédération espagnole (RFEF), le quintuple Ballon d'Or vivrait très mal cette situation. "Il veut jouer et quand il ne joue pas, il n'est pas content", a souligné "Zizou", visiblement agacé. "Je montre ce que je ressens après avoir revu le match, c'est normal, pourquoi je ne serais pas contrarié ? Je ne vais pas parler de l'arbitre, c'est un travail difficile, compliqué. Je peux me tromper, mais cinq matches après ce qu'il s'est passé, c'est beaucoup." Le buteur-vedette du Real Madrid devrait manquer, en plus du match retour mercredi au stade Santiago-Bernabeu, les rencontres de Liga contre le Deportivo La Corogne, Valence, Levante et la Real Sociedad.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
112 commentaires - Real : Zidane condamne la suspension de Ronaldo
  • on ne peut pas toucher un arbitre, Ronaldo le sait et c'est tant pis pour lui !

  • Leonardo, du PSG, pour avoir bousculé l'arbitre Alexandre Castro dans les couloirs du Parc des Princes, a été suspendu 1AN.
    Que Zizou n'en rajoute pas trop... ou son joueur verra sa peine logiquement alourdie en appel !!!

  • Cette affaire me fait bien rire. Elle montre en effet le décalage de ces vedettes, et Zidane en fait partie, avec la réalité de la vie .
    Le sport est un jeu, c'est un divertissement. Qu'il génère des passions, on peut le comprendre. Qu'il permette de brasser des sommes folles on s'y habitue. Mais c'est un jeu qui est limité par des règles. Sinon ce serait une guerre avec pieds et poings au sujet d'un ballon unique pour 22joueurs. Alors lorsqu'on viole la règle il faut s'attendre aux sanctions notamment contre l'arbitre qui est le juge sur lequel repose le respect du jeu. ne pas respecter l'arbitre revient à nier la règle et à générer la guerre. Dans la justice civile l'outrage à magistrats est lourdement sanctionné. Alors que Ronaldo et Zidane ( qui a déjà montré comment on respecte l'adversaire ) conservent leur calme et mettent de côté leurs indignations de potaches. La faute est visible, elle n'est pas sujette à poursuites pénales mais elle doit être sévèrement sanctionnée au plan sportif. Le reste c'est aux chœur des pleureuses de hurler contre ce crime de lèse majesté à l'égard du roi Ronaldo.

    Entièrement d'accord !

  • Hé les vedettes on ne touche pas a l'arbitre , des millions de personnes vous regardent il faudrait peut-être montrer l'exemple

    Et, surtout, des millions d'enfants vous regardent !!!!!!!!

  • Si je fais....

    Si je fais la même chose au bureau envers un supérieur hiérarchique, ce ne sera pas une peine de 5 jours ni même 5 semaines ou bien mois, mais licenciement pour faute lourde et sans indemnités.
    Je vais donc pleurer sur cette sanction mal digérée.

    La hiérarchie est un concept qui ne doit pas être accepté dans la France du XXIème siècle. Nous sommes en démocratie, en principe, donc égaux et libres. Ni dieu, ni maître.

    A needle : c'est avec des idées et des raisonnements comme les vôtres que la France se porte aussi bien chacun fait ce qu'il lui plaît je sais tout je connais tout et le chef ou le patron je l'em........ l'armée vous aurez fais le plus grand bien