PSG : un club chinois a proposé un salaire de 20 millions d'euros à Cavani

PSG : un club chinois a proposé un salaire de 20 millions d'euros à Cavani©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 15 décembre 2016 à 19h45

L'attaquant uruguayen du PSG a fait l'objet d'une offre de transfert de 50 millions d'euros de la part d'un club chinois, avec un salaire mirifique à la clé, selon France Football.

Edinson Cavani, auteur d'une très belle saison avec le Paris Saint-Germain, a tapé dans l'oeil du Tianjin Songjiang, selon les informations de France Football. Le club chinois entraîné par Fabio Cannavaro a fait une offre de transfert de 50 millions d'euros au club parisien, accompagné d'une proposition mirobolante de salaire annuel de 20 millions d'euros, soit près du double de ce que l'attaquant gagne à Paris. C'est le Ballon d'Or italien lui-même qui a appelé Nasser Al-Khelaifi pour lui faire l'offre, à laquelle le président parisien a opposé une fin de non-recevoir.

Le club du Tianjin Songjiang, récent champion de deuxième division, a également fait une proposition concernant le milieu de terrain argentin du PSG Javier Pastore et souhaite faire son entrée parmi les grands noms du football chinois. Les clubs chinois dans leur ensemble se montrent d'ailleurs particulièrement actifs actuellement sur le marché des transferts. Il y a quelques jours, le Shanghaï SIPG, après avoir attiré Hulk l'été dernier, a proposé un peu plus de 70 millions d'euros à Chelsea pour le milieu de terrain brésilien Oscar.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
9 commentaires - PSG : un club chinois a proposé un salaire de 20 millions d'euros à Cavani
  • 2à millions d'euros au lieu de 10 en salaire de toute façon il ne saura quoi en faire, autant rester au PSG

  • Ce monde marche sur la tête, des gens fortunés entretiennent des danseuses appelées club de foot-ball pour leur seule gloire, le reste n'a aucune espèce d'importance. Déjà à l'époque romaine, des riches avaient leurs écuries de gladiateurs, les pratiques ont changé mais les esprits et les motivations sont demeurés ; en d'autres termes, les hommes n'ont guère évolué.

    Vivement au Crazy Horse ,qu'on on fasse évoluer les hommes!

  • Quand je pense que l'on critique les joueurs qui gagnent beaucoup d'argent, je pense moi que s'il n'y avait pas des offres de club aussi absurdes ce débat n'existerai pas. Ce ne sont pas les joueurs qui sont à blâmer, mais ceux qui proposent des sommes incongrues!!!!!

  • Je demande si les recruteurs de club sont sérieux !!!!!!!!!!!!!
    c'est plus la magouille financière qui fonctionne que la valeur du joueur
    les agents sont des commerciaux de haut niveau !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Si un sportif ne veut pas être sollicité par les chinois, il lui suffit de déclarer qu'il veut jouer au Tibet. Ainsi ils feront Tintin...

    Tintin au civet! Ils cuisineraient tout en Chine contrairement à la France ou personne pour tous ,cuisine!
    C'est notre vénérable président hors de chacun qui nous l'a dit!