PSG : le voyage au Qatar qui va faire jaser

PSG : le voyage au Qatar qui va faire jaser©Panoramic

6Médias, publié le dimanche 25 novembre 2018 à 11h46

Le club de la capitale se rendra en stage au Qatar, le pays de ses propriétaires, en janvier. Problème : ce sera entre deux matches de championnat.

Un timing bizarre.

Ce voyage risque de faire parler. Le PSG a pris pour habitude de se rendre au chaud au Qatar ces dernières années. Ce sera à nouveau le cas en 2019 : l'Équipe annonce que les Parisiens iront en mini-stage pour quatre jours au Qatar mi-janvier. Les premières années après l'arrivé de QSI aux commandes, le PSG y allait pour y disputer au moins un match amical et profiter des infrastructures de l'académie Aspire pour se requinquer durant la période de la trêve hivernale, fin décembre ou début janvier.

Mais désormais, ce voyage revêt surtout un intérêt financier. Les stars parisiennes vont au Qatar pour promouvoir les sponsors locaux par le biais de diverses actions commerciales : de quoi justifier le juteux contrat de sponsoring signé avec la Qatar Tourism Authority, qui déplaît tant à l'UEFA dans le cadre du fair-play financier. Pour la saison 2017-2018, le PSG était ainsi parti au Qatar du 21 au 23 décembre. La saison précédente, il avait toutefois "zappé" ce voyage, préférant se rendre en Tunisie, afin de consolider son image au Maghreb.

Entre les matchs face à Amiens et Guingamp

L'Équipe explique qu'aucun match amical n'est prévu pour le PSG au Qatar durant ce mini-stage. Et on comprend pourquoi : Neymar and co s'envoleront logiquement pour Doha entre les 20e et 21e journées, prévues les week-ends des 12/13 et 19/20 janvier et durant lesquelles ils se déplaceront à Amiens avant de recevoir Guingamp. Mais le timing interroge : le PSG va donc se coltiner un aller-retour express avec plusieurs heures d'avion et des opérations commerciales pas toujours de tout repos pour ses joueurs en pleine semaine et entre deux matches de championnat.

Le fait que l'équipe survole actuellement la Ligue 1, avec 14 victoires en autant de matchs et 13 points d'avance sur Lille, son premier poursuivant avant ce week-end, a peut-être convaincu les dirigeants parisiens que ce petit voyage ne devrait pas avoir trop d'impact en vue de la quête d'un nouveau titre de champion de France...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.