PSG : le nouveau chef de New York fait polémique

PSG : le nouveau chef de New York fait polémique
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 25 mai 2018 à 20h25

En début de semaine, le Paris Saint-Germain a officialisé la future ouverture d'un bureau à New York. Sauf que l'homme censé prendre sa tête est un fervent supporter de...

l'OM, a décrypte le HuffPost. Polémique parmi les supporters.

Le PSG voit plus haut. Le PSG voit plus loin. Une volonté de rayonner davantage dans le monde qui passe par l'ouverture d'un bureau à New York, précise le HuffPost. Une décision que le club a d'ailleurs annoncé mardi 22 mai dans un communiqué, sans s'attendre à une telle polémique. Le point de discorde ? Tout simplement l'homme qui sera à la tête de ce bureau, à savoir Jérôme de Chaunac. Son pêché ? Être un supporter invétéré de l'Olympique de Marseille. Et ça, ça ne passe pas auprès des supporters. Déferlement de haine sur les réseaux sociaux, où les fans sont allés dénicher des photos de l'heureux élu. On le voit supporter son club de cœur à l'Orange Vélodrome ou arborer fièrement un T-shirt avec l'inscription "OMNewYork The Dream Continues". Un maillot qui vient de l'association des supporters de l'OM basée dans la Big Apple. Et à chaque fois, les légendes sont explicites, précise le HuffPost.

Le club s'est saisi du dossier

Mais ce n'est pas tout. Des exemples comme ceux-ci, les supporters parisiens en ont découvert des dizaines. Du partage de photo d'un enfant habillé aux couleurs de l'OM aux propos plus qu'équivoques... Jérôme de Chaunac n'a, semble-t-il, jamais caché son amour pour l'OM. Le soir du Classico joué en octobre 2016, il encourage son équipe en partageant la Une "encourageante" de La Provence. Bis repetita lors du match retour en février 2017. Tout cela, le HuffPost l'illustre avec des captures d'écran à l'appui.
Cette polémique a été prise au sérieux par la direction parisienne. Le HuffPost raconte avoir joint le responsable de la communication "brand & corporate". Réponse : "le sujet est en cours de discussion en interne". Depuis, Jérôme de Chaunac a semble-t-il effacé toutes les photos compromettantes. Pas certain que cela ne suffise aux supporters parisiens.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.