OM : Mandanda règle ses comptes

OM : Mandanda règle ses comptes©Panoramic
A lire aussi

6Medias avec vidéo Omnisport.fr, publié le lundi 28 août 2017 à 21h30

Steve Mandanda n'a pas sa langue dans la poche et il vient, une nouvelle fois, d'en faire la démonstration. Dans une interview accordée au Canal Football Club, en marge du match Monaco-OM (6-1), le gardien marseillais a tenu à régler ses comptes avec les opportunistes qui gravitent dans le monde du ballon rond.



Même si le début de saison de l'OM est compliqué, Steve Mandanda est heureux d'être revenu sur la Canebière. L'an dernier, il a connu une saison galère en Angleterre avec Crystal Palace où il a été placardisé. Et c'est à ce moment-là que le footballeur a remarqué des changements dans le comportement son entourage. "Dès qu'on n'est plus trop présent, qu'on passe un peu moins à la télé et qu'on joue moins de matchs, et ben les gens disparaissent. Je le savais, mais je ne pensais pas autant", a-t-il déploré, visiblement déçu.

"Par contre quand tu signes à Marseille, ben bizarrement ça revient. Je le savais, mais quel culot quand même ! (...) J'ai une très, très bonne mémoire et je suis assez rancunier en plus donc là-dessus, ça ne passe pas", a averti le trentenaire.



Par ailleurs, Steve Mandanda n'a pas manqué d'adresser un message au sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps. En effet, le portier de 32 ans a révélé, dans cet entretien à Canal +, avoir été un peu vexé par sa non sélection au mois de mars au profit du gardien du PSG, Alphonse Aréola. "Ça a été d'autant plus rageant quand j'ai vu qu'Alphonse y allait. A ce moment-là, il avait joué un ou deux matches de plus que moi, donc par rapport aux années passées, j'espérais y être. Oui, j'ai été vraiment déçu". Et de préciser : "Je n'ai rien contre Alphonse, c'est quelqu'un que j'apprécie, il le sait, et pour moi il fait partie des futurs grands gardiens de l'équipe nationale".

Les deux hommes auront l'occasion d'en discuter puisqu'ils ont, cette fois-ci, tous deux été conviés au rassemblement des Bleus en vue des matchs de qualifications pour la Coupe du monde 2018, contre les Pays-Bas et le Luxembourg.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.