OM : des hommes "armés" arrêtés lors d'une soirée entre joueurs

OM : des hommes "armés" arrêtés lors d'une soirée entre joueurs©Reuters
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 28 mai 2016 à 17h03

La Bac est intervenue au domicile de l'attaquant Georges Kevin NKoudou, car la soirée a bien failli mal tourner.
Rien ne va plus à l'OM. Alors que le club phocéen connaît une situation agitée en coulisses, les joueurs continuent à faire parler d'eux lors de cette intersaison.

En cause, une soirée qui aurait pu se transformer en drame comme le révèle La Provence. Cette dernière était organisée par l'attaquant Georges Kevin NKoudou dans sa résidence du quartier de Saint-Anne. Mais samedi matin, à l'aube, de nombreux voisins ont appelé la police pour signaler la présence d'hommes armés comme le révèle le quotidien.
La Bac est alors intervenue pensant à un braquage au domicile du joueur. Là, un homme les braque avec un fusil d'assaut. Aucun échange de tir n'a eu lieu. Nkoudou est alors intervenu très rapidement pour expliquer que toutes les armes aperçues étaient en fait... factices. Trois fusils d'assaut et trois pistolets automatiques ont été découverts dans la maison. Il s'agissait en réalité d'armes de type air-soft (factices).
L'ami du joueur olympien qui tenait en joug les forces de l'ordre a tout de même été arrêté et placé en garde à vue. Il s'agit d'un jeune joueur du FC Nantes. "La situation portait vraiment à confusion et heureusement que les collègues ont eu du sang-froid. Ils auraient pu tirer puisqu'ils étaient en légitime défense", a confié une source proche du dossier à La Provence.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
51 commentaires - OM : des hommes "armés" arrêtés lors d'une soirée entre joueurs
  • Je vois que tu n'as pas répondu.
    Je considère donc le sujet comme clos.

  • oh j'oubliais une réponse :
    La Bac est alors intervenue pensant à un braquage au domicile du joueur. Là, un homme les braque avec un fusil d'assaut.
    extrait de l'article en question
    donc on a tous les ingrédients cette fois

    Facile de couper les phrases à ta convenance, lis plutôt jusqu'au bout :
    "pour expliquer que toutes les armes aperçues étaient en fait... factices. Trois fusils d'assaut et trois pistolets automatiques ont été découverts dans la maison. Il s'agissait en réalité d'armes de type air-soft (factices)."

    bonjour OM-01
    oui effectivement ;, maintenant ça me revient , ces appellés qui étaient en renfort vigie-pirate dans les gares les aéroports et autres lieux de grand passage . Les pauvres ne servaient quà faire du nombre . ils étaient impressionnants dans leurs beaux treillis du dimanche ,mais morts de trouille avec les famas sans munitions ( la plupart du temps c'est leur sous-off qui les avait dans ses poches , et encore bien emballées dans un poche plastique scellée ).
    j'ai lu quelque part qu'on leur faisait signer une fiche toilettes à gare du nord car ils allaient trop souvent s'y planquer ( et je les comprends ) mais ce n'est peut-être qu'une légende
    bon en tous cas je n'ai pas eu de commentaire sur la petite vidéo que je vous avais linkée ' site officiel des machins airsoft , ni sur la proportionnalité
    je n'ai pas copié toute la phrase , le mot " braquer " me semblait le plus important dans le texte
    j'ai utilisé " carrière militaire " désolé c'était de l'ironie au vu de votre manière péremptoire d'affirmer :
    T'as fais ton service militaire ?
    T'as été en plan vigipirate ?
    Non.
    Alors tais-toi et laisse parler ceux qui connaissent.
    Merci.
    donc biffin pendant 10 mois et 15 jours de vigie pirate ne suffisent pas a devenir un expert

    Ah tiens t'es encore là ???

    Ouais j'ai été appellé, j'ai JAMAIS dit que j'étais militaire de carrière.
    Pourquoi, tu l'as été toi ?
    Remarque, ça expliquerait beaucoup de choses, comme ton manque de culture général par exemple.
    Par contre, si ce n'est pas le cas, c'est toi qui te décrédibilise complètement, au vu de tes propos.

    "oui effectivement ;, maintenant ça me revient , ces appellés qui étaient en renfort vigie-pirate dans les gares les aéroports et autres lieux de grand passage . Les pauvres ne servaient quà faire du nombre" : ah ça y est, ta mémoire de poisson rouge est revenu !!! Oui, bien évidemment qu'on été là pour faire du nombre. Tu croyais quoi ??? Qu'on été là pour faire la guerre ???????
    T'es un bon toi sérieux !!!

    "ils étaient impressionnants dans leurs beaux treillis du dimanche ,mais morts de trouille" : morts de trouille ???????? Et pourquoi ? On était 3 militaires pour 1 gendarme et on a jamais été mort de trouille. Tu dis vraiment n'importe quoi, comme d'hab quoi. Peut-être que ça t'arrange de penser ça, mais ce n'était pas la réalité.

    "mais morts de trouille avec les famas sans munitions ( la plupart du temps c'est leur sous-off qui les avait dans ses poches , et encore bien emballées dans un poche plastique scellée )." : non, ils étaient bien emballés dans une poche plastique scellée, mais dans nos poches. Pourquoi ? Tu croyais qu'on allait s'en servir contre la population ?????????????? C'était juste "au cas où".

    "j'ai lu quelque part qu'on leur faisait signer une fiche toilettes à gare du nord car ils allaient trop souvent s'y planquer ( et je les comprends ) mais ce n'est peut-être qu'une légende" : je confirme C'EST UNE LEGENDE. Où plutôt, une invention de ta part pour te donner de l'importance. Parce que tu n'as pas d'arguments non plus. On ne patrouillait pas toute la journée, on se relayait. Et le reste du temps, on était dans un espace vitale consu à cet effet, et pas "planqué dans les toilettes".

    "donc biffin pendant 10 mois et 15 jours de vigie pirate ne suffisent pas a devenir un expert" : c'est toujours plus que la plupart des personnes qui s'exprime ici sans rien connaître. J'ai également la médaille de bronze de la défense national. Ca va peut-être te faire marrer mais en fait ce que tu penses, ça me passe au dessus, tu ne peux même pas imaginer.
    Tu te prends pour Rambo, mais t'as fait quoi toi ?????????????

    Bref, au vu de tes propos, je ne sais pas trop si tu as compris le but d'un plan vigi-pirate. La raison principale étant la dissuasion. Et d'assurer la sécurité des zones à risque. Pas de faire la guerre.

    Et oui, j'ai aussi mon Cati FAMAS, Minimi et grenade, même si ( au risque de te choquer ! ) on utilisait que des grenades à plâtre ).
    J'imagine déjà ta réplique : "grenade à plâtre ? Mais moi j'ai utilisé des vrais grenades et j'ai tué des milliers de gens" !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Allez, te fatigues même pas à répondre, tu ne sera pas crédible de toute façon.

    Je constate que tu ne réponds rien non plus quand on te met en face de tes contradictions :
    "qui déciderait de poursuivre ( ou pas ) avec de fortes chances de classement sans suite"
    "et non on ne classe pas un meurtre " sans suite ""
    L'art ou la manière de se contredire pour avoir toujours raison.

    Pour le reste, je confirme que la "légitime défense" n'est pas valable contre un jouet. Et que l'officier qui aurait tiré se serait retrouvé en prison si avait tué quelqu'un qui jouait dans une propriété privée. Il aurait été viré également et il aurait certainement à se justifier devant l'IGPN. Et je ne parle même pas du scandale et du procès.
    On est bien loin de "l'affaire classé sans suite" que tu affirmais avec tant de conviction, avant de te rétracter.

  • Monsieur OM-01 je vous que vous filtrez dans vos lectures
    vous avez copié :
    "Est assimilé à une arme tout objet qui, présentant avec l'arme définie au premier alinéa une ressemblance de nature à créer une confusion, est utilisé pour menacer de tuer ou de blesser ou est destiné, par celui qui en est porteur, à menacer de tuer ou de blesser."
    cherchez bien les mot " ressemblance "" nature a créer une confusion " " menace " et vous trouverez une arme factice
    savez vous que même les vieux connaissent les jeux vidéos ?
    pour re répondre a cette question que vous voulez insistante et catégorique , si l'agent des forces de l'ordre venait a faire usage de son arme , son cas serait soumis au Procureur de la République qui déciderait de poursuivre ( ou pas ) avec de fortes chances de classement sans suite

    apres ça vous pourrez vous appliquer à vous même cette phrase de Coluche que vous avez cité

    Déjà d'une : t'as affirmé que je n'avais pas fait mon service militaire. Ce qui est faux. Et je te l'ai prouvé.

    De deux : tu affirmes que même les vieux connaissent les jeux vidéo ce qui est faux à 95%. Et encore plus quand on abrège en "Call of". C'est du langage de jeune. Bientôt tu vas me faire croire que tu regardes des mangas et que tu es un geek ????

    De trois, tu as beau me parler de "ressemblance", de "nature à créer une confusion" et de "menace", ON EST DANS AUCUN DES CAS CITES DANS L'AFFAIRE N'KOUDOU. A savoir "est utilisé pour menacer de tuer ou de blesser ou est destiné, par celui qui en est porteur, à menacer de tuer ou de blesser"
    Ca y est, toi enfin compris, ou mauvaise foi pris le dessus encore une fois ?????
    Donc non, on est pas en légitime défense quand on tue quelqu'un qui joue avec une fausse arme. Et heureusement d'ailleurs, sinon ça serait la porte ouverte à tous les crimes.

    Et enfin, dans ta phrase "si l'agent des forces de l'ordre venait a faire usage de son arme , son cas serait soumis au Procureur de la République qui déciderait de poursuivre ( ou pas ) avec de fortes chances de classement sans suite " : oui le cas serait bien soumis au Procureur de la République et NON, NON, NON et NON elle ne serait pas classée sans suite. Il y aurait au minimum un procès. TU CROIS VRAIMENT QU'ON CLASSE LES MEURTRES "sans suite" ?????????? T'es sérieux ???????
    La mauvaise foi te fais vraiment dire n'importe quoi.
    Légitime défense ou pas, il y aurait forcément un procès.

    Pour terminer, ta dernière phrase "apres ça vous pourrez vous appliquer à vous même cette phrase de Coluche que vous avez cité", c'est digne d'un "c'est celui qui dit qui y est" d'un enfant de 8 ans.
    Ou l'art de ne pas savoir quoi répondre.
    C'est tellement magnifique comme réplique que je vais te laisser toi, ta médiocrité et ta mauvaise foi.
    En tout cas, tu as déjà une qualité : tu n'as pas peur du ridicule.
    Tant mieux, les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait disait Audiard.

    monsieur OM-01
    ce sera ma dernière contribution a essayer de vous instruire :
    allez sur ce site
    http://www.fedegn.org/l-airsoft/la-legislation
    et regardez la petite vidéo jusqu'au bout
    en ce qui concerne votre " carrière militaire " vous avez cité un régiment mais vous n'avez rien prouvé
    abréger le nom d'un jeu vidéo prouve uniquement qu'on a la rame (oui oui la rame ,vous savez que c'est les vieux qui ont inventé l'argot ? et le verlan aussi !) de l'écrire en entier
    et oui sur mon jeu on-line j'ai un jeune pote de 73 ans et c'est un geek , d'où vous sortez ce chiffre de 95 % ?
    au fait vous avez trouvé la proportionnalité ?
    et non on ne classe pas un meurtre " sans suite " mais on abandonne les poursuites lorsque l'auteur est reconnu en légitime défense
    je ne sais pas si votre entêtement est une qualité mais votre esprit borné n'en est pas une , comme disait mon grand-père , d'un ane on ne fera pas un cheval de course
    pour terminer c'est bien pour ça que je vous ai reconnu , vous devez être même chef d'escadrille !
    allez du Coluche : tchao pantin !

    "en ce qui concerne votre " carrière militaire " vous avez cité un régiment mais vous n'avez rien prouvé" : je n'ai jamais marlé de "carrière militaire" mais de "service militaire".
    Quand à ta mauvaise foi, elle est tellement pitoyable qu'elle fait pitié : tu as pourtant affirmé que je ne savais pas à quoi correspondait "72/10", ce qui est faux. Et je te l'ai prouvé.
    Mais t'es tellement con que tu ne veux pas reconnaître tes tords.
    Et oui, j'ai cité une caserne, c'est celle où j'ai passé 10 mois.
    Mais la encore ta connerie te rend aveugle.
    Bref, les cons j'évite de leur parler : ça les instruis.
    Salut, reste dans ton monde de blaireau.
    Tiens une derrière chose, t'es tellement abrutit que tu es incapable de reconnaître tes tords. T'hésites même pas à te contredire sans que ça ne te pose aucun problème :
    "qui déciderait de poursuivre ( ou pas ) avec de fortes chances de classement sans suite"
    "et non on ne classe pas un meurtre " sans suite ""
    Tu me fait trop rire, ça doit être l'âge vieux gâteux.
    Va donc sucer tes quignons de pain, tu pourra plus facilement les mâcher demain.
    La bise à ton grand-père.

  • Moi ce qui me tracasse c'est la "source" proche du dossier de La PROVENCE .
    " Les collègues ont eu du sang-froid"
    Mais qui sont ces journalistes ? des policiers ou des journalistes travaillant dans la Provence.
    Et la source elle était pure au moins ou polluée d' encre ?.....

  • OM-01 , vos commentaires m'ont bien fait rire , surtout quand vous parlez des 3 sommations obligatoires : un malfrat prend un otage et menace de le tuer , la police intervient et effectue les 3 " sommations obligatoires " , pas de bol les truands ont tué l'otage à la première !
    relisez les jurisprudences et vous trouverez plein d'exemples de relaxe suite a des menaces d'armes factices
    d'ailleurs je vous défie de faire la différence la nuit entre certaines armes factices et des vraies , sauf au moment ou vous avez reçu la balle dans la tête , mais là c'est trop tard !

    T'as fais ton service militaire ?
    T'as été en plan vigipirate ?
    Non.
    Alors tais-toi et laisse parler ceux qui connaissent.
    Merci.
    En France la légitime défense n'est valable que lorsque votre agresseur à tiré sur vous une première fois, ou qu'elle n'a pas posé son arme au bout des 3 sommations.
    Merci de se renseigner avant de jouer les moralistes à 2 balles.
    Arrêtez de regardez des films de guerre américain, ça vous rend débile. La réalité est tout autre.

    Et oui, si c'est toi qui tire le premier ( et que tu tue le gars ) c'est toi qui est considéré comme l'assassin.
    A juste titre d'ailleurs.
    Et si le gars en face de toi avait bien des jouets dans les mains ( nuit ou pas nuit ), tu devra répondre de ton crime devant la justice avec aucune circonstances atténuantes.
    Si t'es pas capable de comprendre ça, je ne peux plus rien faire pour toi.

    Monsieur OM-01 , je suis de la classe 72/10 , garde tes leçons à 2 balles , et les sommations ne concernent que les militaires dans le cadre particulier qui est le leur .
    Je maintiens ce que je dis , la police n'est pas autorisée à tir après sommations ( comme n'importe quel quidam ) mais la riposte doit être proportionnelle à l'attaque , une arme factice peut tromper l'agent , surtout dans l'obscurité .
    ne me parle pas de vigie -pirate , j'en ai fait pendant 15 ans et j'ai été instruit sur la légitime défense , toi tu as du rater des épisodes , dans tous les cas elle est soumise au procureur qui détermine si elle est légitime ( ou pas )

    Putain mais tu dis vraiment de la merde, petit rigolo, va.
    Tu réponds même pas aux questions, tu les évites parce que tu sais que tu as tord et t'as même pas l'honnêteté de le reconnaître :
    "Et si le gars en face de toi avait bien des jouets dans les mains ( nuit ou pas nuit ), tu devra répondre de ton crime devant la justice avec aucune circonstances atténuantes.
    Si t'es pas capable de comprendre ça, je ne peux plus rien faire pour toi."
    Réponds à ça.

    "les sommations ne concernent que les militaires dans le cadre particulier qui est le leur" : pas du tout. D'une, en cas de guerre les militaires n'auraient pas besoin de somations pour tirer sur un ennemi. De deux, les gendarmes et policiers ( et autres ) n'ont pas le droit de tirer sur une personne lambda qui tient une fausse arme dans les mains. Et heureusement d'ailleurs.

    "mais la riposte doit être proportionnelle à l'attaque" : ça sort d'où ça ????? C'est dans quelle texte de loi ?????? Dans tout les cas tu ne t'en rends pas compte mais tu confirmes ce que j'a

    "une arme factice peut tromper l'agent , surtout dans l'obscurité" : et ça ne lui donne pas pour autant le droit de tirer comme je l'ai dis.

    "ne me parle pas de vigie -pirate , j'en ai fait pendant 15 ans" permets-moi d'en douter, vu tes réponses idiotes.

    Je refais mon message vu que j'avais pas eut le temps de le finir :

    Putain mais tu dis vraiment de la merde, petit rigolo, va.
    Tu réponds même pas aux questions, tu les évites parce que tu sais que tu as tord et t'as même pas l'honnêteté de le reconnaître :
    "Et si le gars en face de toi avait bien des jouets dans les mains ( nuit ou pas nuit ), tu devra répondre de ton crime devant la justice avec aucune circonstances atténuantes.
    Si t'es pas capable de comprendre ça, je ne peux plus rien faire pour toi."
    Réponds à ça.

    "les sommations ne concernent que les militaires dans le cadre particulier qui est le leur" : pas du tout. D'une, en cas de guerre les militaires n'auraient pas besoin de somations pour tirer sur un ennemi. De deux, les gendarmes et policiers ( et autres ) n'ont pas le droit de tirer sur une personne lambda qui tient une fausse arme dans les mains. Et heureusement d'ailleurs.

    "mais la riposte doit être proportionnelle à l'attaque" : ça sort d'où ça ????? C'est dans quelle texte de loi ?????? Dans tout les cas tu ne t'en rends pas compte mais tu confirmes ce que j'ai dit. A savoir que vu que l'attaque doit être proportionnel comme tu dis, si le gars le tire pas, tu ne tire pas. Si le gars tire ( et que la balle est réelle ) tu as le droit de riposter ( légitime défense ). Si la balle est celle d'un jouet, tu n'as pas le droit de riposter ( meurtre sans AUCUNE circonstances atténuante ).

    "une arme factice peut tromper l'agent , surtout dans l'obscurité" : et ça ne lui donne pas pour autant le droit de tirer comme je l'ai dis. Sinon le pourcentage des gens qui vont se faire tuer pour rien va considérablement augmenter avec ta "logique".

    "ne me parle pas de vigie -pirate , j'en ai fait pendant 15 ans" : permets-moi d'en douter, au vu de tes réponses idiotes. Ou alors, au vu de ton âge avancé, c'est la mémoire qui te joues des tours. Ce qui serait plus compréhensible.

    monsieur OM-01 , je commence a cerner votre personnage , j'ai dit hier classe 72/10 : manifestement cela n'a rien évoqué pour vous , je pense que vous avez fait votre service militaire sur un jeu vidéo genre call-of d et que le plan vigie-pirate , en tant que stadier sur un quelconque terrain de foot .
    Ce n'est pas grave , il faut bien commencer quelque part ,a 18 , 20 ans ? vu votre langage ....
    Ensuite je vous invite à lire ( si vous savez faire autre chose que regarder votre nombril )
    les articles 122-5 et 122-6 du code pénal
    les articles 73 , 53 et 803 du code de procédure pénal
    qui traitent tous de la légitime défense
    et vous trouverez même d'où vient le fameux " riposte proportionnelle à l'attaque "
    vous consulterez également l'article 132-75 du CPP qui définit les armes ( et dans lequel on traite les armes factices )
    je n'ajouterai qu'une chose , je n'ai jamais parlé de temps de guerre
    il ne me reste qu'à vous souhaiter bon courage , vous avez de la lecture pour un bon moment avec les références que je vous ai fournies ,ensuite vous pourrez retourner jouer a la baballe où à call-of et vous réfléchirez un peu avant d'écrire des bêtises

    "monsieur OM-01 , je commence a cerner votre personnage , j'ai dit hier classe 72/10 : manifestement cela n'a rien évoqué pour vous"
    J'ai très bien compris ce que signifie "72/10", pourquoi, tu voulais que je rebondisse dessus ? Il fallait me le dire.
    Je suis moi même de la 98/10. Même si à mon époque on ne parlait pas de "classe" mais de "contingent".
    Et la preuve que j'avais très bien compris, c'est que j'avais parlé de ton "âge avancé" ( relis moi ) qui doit se situer entre 62 et 70 ans suivant l'âge auquel tu es parti à l'armée ( 18 à 26 ans ).
    Tu vois que tu dis n'importe quoi. Tu ne sais même pas comprendre ce que j'écris.
    J'étais au 27éme BCA d'Annecy.
    Et le plan vigi-pirate c'était à Paris.
    Alors maintenant arrête de parler sans savoir.

    Pour le reste, merci pour les articles, ils confirment bien ce que je disais, à savoir qu'il est interdit de tirer sur une personne ayant un jouet entre les mains.
    L'article 132-75 est très clair là dessus :

    "Est une arme tout objet conçu pour tuer ou blesser." : ça me parait très clair. Pas toi ????

    "Tout autre objet susceptible de présenter un danger pour les personnes est assimilé à une arme dès lors qu'il est utilisé pour tuer, blesser ou menacer ou qu'il est destiné, par celui qui en est porteur, à tuer, blesser ou menacer." : là encore c'est très clair, impossible de tuer ou blesser avec un jouet. Menacer peut-être, et encore, mais ce n'était pas le cas dans le cas des amis d'Noudou.

    "Est assimilé à une arme tout objet qui, présentant avec l'arme définie au premier alinéa une ressemblance de nature à créer une confusion, est utilisé pour menacer de tuer ou de blesser ou est destiné, par celui qui en est porteur, à menacer de tuer ou de blesser." : très clair également. Encore faut-il savoir comprendre ce que l'on lit ! Oui ils disent bien qu'une arme factice peut avoir une ressemblance avec une vraie, mais ils précisent bien que celle-ci doit être utilisée pour "menacer" de mort ou de "blessures. Or ce n'était, encore une fois, pas le cas. Relis l'article.

    "L'utilisation d'un animal pour tuer, blesser ou menacer est assimilée à l'usage d'une arme. En cas de condamnation du propriétaire de l'animal ou si le propriétaire est inconnu, le tribunal peut décider de remettre l'animal à une oeuvre de protection animale reconnue d'utilité publique ou déclarée, laquelle pourra librement en disposer." : cette partie là ne concerne pas l'article.

    En tout cas, tu m'as officiellement rendu un immense service et je t'en remercie !!!!
    Tu as confirmer ce que j'avais dit depuis de début, à savoir que non, les policiers n'avaient aucun droit de tirer sur Nkoudou et ses potes. Contrairement à ce qu'affirmait un paquet de crétins sur cette article.

    Et pour finir, malgré ton grand âge, tu es loin d'avoir la sagesse à laquelle tu es sensé prétendre, et tu connais trop "Call of Duty" pour dire que tu as 60 balais passés.
    Le mensonge doit faire parti intégrante de ta vie. Tout comme la mauvaise foi.

    Tu n'as jamais répondu à ça non plus ( je t'ai pourtant relancer ) :
    "Et si le gars en face de toi avait bien des jouets dans les mains ( nuit ou pas nuit ), tu devra répondre de ton crime devant la justice avec aucune circonstances atténuantes.
    Si t'es pas capable de comprendre ça, je ne peux plus rien faire pour toi."

    Allez, je vais terminer en citant Coluche :
    "Quel que soit l'intelligence d'un homme, il a toujours l'impression d'en avoir assez vu que c'est justement avec ce qu'il a, qu'il juge".
    A méditer.