Neymar opéré : une hospitalisation grand luxe !

Neymar opéré : une hospitalisation grand luxe !©Panoramic
A lire aussi

6Medias (avec vidéo AFP-TV), publié le samedi 03 mars 2018 à 11h50

Blessé et contraint de retourner au Brésil pour se faire opérer, samedi, l'attaquant du PSG se sait attendu par tout un pays qui espère sa participation au Mondial. De quoi fournir au rétablissement de la vedette, toute l'attention et les moyens nécessaires, comme l'a constaté l'Agence France-Presse.

Son opération est sur toutes les bouches, tous les écrans.

Le joueur le plus cher de l'histoire, Neymar, est arrivé à l'hôpital de Belo Horizonte, vendredi matin avant son opération prévue samedi à 13 heures (heure française). Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les services hospitaliers se sont pliés en quatre pour accueillir la vedette de la sélection auriverde.



Neymar, 26 ans, a eu droit à une suite spéciale, relate l'Agence France-Presse, avec des espaces pouvant accueillir les 15 personnes qui doivent l'accompagner. Le Brésilien aime être entouré de ses proches, ce fut notamment le cas dès son arrivée dans le club parisien, cet été. Pour le reste de l'agencement, le confort est de mise : murs au ton marron, fauteuils et canapés en cuir présent près du lit.

L'arrivée de la vedette sud-américaine a également chamboulé le quotidien de cet hôpital de Belo Horizonte. Toutes les précautions ont été prises pour qu'aucune information ne fuite. Les employés ont reçu l'ordre de ne pas utiliser leur téléphone à proximité du joueur, le dossier médical du joueur n'est accessible qu'aux personnes qui le soignent et les membres du personnel n'auront pas le droit de se rendre dans les étages où ils ne sont pas affectés. Des mesures drastiques pour une blessure qui affecte tout le Brésil à quelques mois du Mondial russe.

Neymar est engagé dans une course contre la montre. Le médecin de la Seleçao, chargé de l'opération ce samedi, a affirmé que le temps de récupération pour sa fracture du cinquième métatarsien pouvait aller de "deux mois et demi à trois". De quoi revenir quelques jours avant le premier match du Brésil, le 17 juin, contre la Suisse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.