"Ne soyez pas trop cons" : le message de Domenech aux supporters lyonnais

"Ne soyez pas trop cons" : le message de Domenech aux supporters lyonnais©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le lundi 14 mai 2018 à 14h11

L'ancien sélectionneur des Bleus appelle au calme à deux jours de la finale entre l'OM et l'Atletico de Madrid.

Les appels au calme à l'adresse des supporters se multiplient, à deux jours de la finale de Ligue Europa qui opposera l'Olympique de Marseille à l'Atletico de Madrid, au Groupama Stadium de Lyon, mercredi 16 mai. Ce lundi matin, c'est Raymond Domenech, ancien joueur et entraîneur de l'Olympique lyonnais, qui s'est exprimé sur le sujet dans les colonnes du Progrès.
"Je pense que les Marseillais ont à peu près compris que s'ils cassaient, leur club allait payer.

Mais je ne suis pas sûr que les Lyonnais qui ont déployé la banderole "Humiliation" au stade à Décines l'autre jour, ont compris. Je voudrais que ceux-là restent à la maison mercredi, qu'ils aillent à Bandol, à Toulon pour prendre le soleil." L'ancien sélectionneur des Bleus, de 2004 à 2010, prend en exemple les débordements qui avaient eu lieu entre supporters lyonnais et moscovites en mars dernier, en marge du huitième de finale retour de la Ligue Europa entre l'OL et le CSKA Moscou. 150 "fans" lyonnais s'en étaient pris à des policiers de la BAC. "Ce qu'ont fait certains autour du stade le jour du match contre Moscou, s'ils le refont en venant attaquer des Marseillais, c'est l'OL qui paiera".



Dispositif de sécurité très important

Raymond Domenech lance donc "deux messages. Aux Marseillais, tout ce que vous cassez, c'est aux frais de l'OM, et aux Lyonnais, ne soyez pas trop cons, laissez tomber. Marseille joue la finale et l'a méritée. Lyonnais, ne sabotez pas la fête." Ce lundi matin, le préfet du Rhône, Stéphane Bouillon, a détaillé le dispositif de sécurité prévu pour la rencontre, rapporte Le Progrès. 1 250 policiers et gendarmes seront mobilisés, deux fois plus que pour l'Euro 2016, un hélicoptère et deux canons à eau renforceront le dispositif, ainsi que les policiers municipaux de Lyon et Décines. 1 100 stadiers seront présents dans l'enceinte, 200 de l'Olympique de Marseille, une vingtaine de l'Atlético Madrid.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU