Mondial : la grande nouveauté du ballon officiel

Mondial : la grande nouveauté du ballon officiel©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 01 juin 2018 à 14h19

Comme lors des douze dernières Coupes du monde, c'est Adidas qui a eu la lourde tache de créer le ballon officiel du Mondial, version modernisée du modèle de 1970 révèle Le Parisien Week-End.

Après le Brazuca il y a quatre ans, place au Telstar 18 ! C'est ainsi que le fournisseur officiel de la Coupe du monde de football, Adidas, a décidé de baptiser le ballon du Mondial. Un nom qui n'est pas nouveau puisque'il s'inspire du modèle conçu en 1970.

À l'époque, la marque révolutionne le concept de la balle grâce aux couleurs noires et blanches et aux formes pentagones et hexagones qui permettent au ballon de se détacher de la pelouse et ainsi bien ressortir sur les écrans de télévisions. Le Telstar 18 renoue avec ce look bicolore et ajoute des figures géométriques comme pixelisées. "Nous voulions montrer que c'est une reconfiguration, une version digitalisée, de celui imaginé en 1970", explique au Parisien Week-End Sam Handy, designer en chef chez Adidas.

Le Telstar 18 est équipé d'une puce

Il a fallu deux ans de travail pour que les ingénieurs trouvent le juste équilibre de Telstar 18. Son revêtement synthétique est constitué de six pièces identiques en forme d'étoile à huit branches afin qu'il soit uniforme. Ainsi, peu importe l'endroit où le joueur touchera le ballon, ce dernier devrait répondre de la même manière. De nombreux tests ont été réalisés dans des laboratoires, mais également en conditions réelles. Le ballon a été confié à des équipes nationales comme à l'Argentine ou au Mexique. La France elle, n'a pas encore eu l'occasion de jouer avec le Telstar 18.



Validé par les nations qui l'ont utilisé, c'est surtout l'avis de la FIFA qui compte. Après avoir vérifié qu'il pèse bien entre 420 et 445 grammes (il en fait 434) et qu'il rebondit entre 135 et 155 centimètres (147 pour le Telstar 18) lorsqu'il tombe de deux mètres de haut, la fédération a donné son feu vert pour ce nouveau ballon. Grande nouveauté : une puce est intégrée à l'intérieur du Telstar 18 qui permet, via un smartphone, de poster les exploits que l'on a pu faire avec, comme un record de jongles. Adidas commercialise son nouveau "bébé" au prix de 149,95 euros ou 34,95 euros sans la puce et espère en vendre plusieurs millions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.