Mbappé : ses confidences sur ses primes du Mondial

Mbappé : ses confidences sur ses primes du Mondial©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 11 octobre 2018 à 18h59

Alors qu'il figure en Une du dernier numéro du Time Magazine, l'attaquant vedette du PSG et de l'équipe de France revient sur les 350 000 euros de primes qu'il a touchées à l'issue de la Coupe du monde.

A seulement 19 ans, Kylian Mbappé connaît une ascension fulgurante. A tel point que le prestigieux Time Magazine lui a accordé sa Une.

Un honneur qu'avait également connu Emmanuel Macron en novembre 2017. Dans un long entretien, l'attaquant du Paris Saint-Germain revient notamment sur la victoire des Bleus lors de la dernière Coupe du monde disputée en Russie et les primes touchées par les joueurs à l'issue de la compétition. L'ancien joueur de l'AS Monaco rappelle ainsi qu'il a reversé l'intégralité de ses primes, soit 350 000 euros. "Je n'avais pas besoin d'être payé, explique-t-il dans des propos rapportés par le site Sports.fr. J'étais là pour défendre les couleurs de mon pays. Et aussi, je gagne assez d'argent, beaucoup d'argent (son salaire est estimé à 17,5 millions d'euros par an, ndlr). Donc je pense que c'est important d'aider les gens qui sont dans le besoin. Beaucoup de personnes souffrent, ont des maladies. Pour les gens comme nous, donner un coup de main, ce n'est pas grand-chose."



Et le champion du monde d'ajouter : "Ça ne change pas ma vie, mais ça change la leur. Et si je peux changer leur vie, c'est avec grand plaisir. J'ai donné mes primes à l'association dont je suis le parrain parce qu'être handicapé est difficile. Leur montrer qu'ils peuvent faire du sport comme tout le monde est quelque chose qui me tient à coeur." Kylian Mbappé est engagé auprès de l'association Premiers de Cordée, destinée à soulager le quotidien d'enfants hospitalisés ou en situation de handicap à travers des initiations au sport. Comme le rappelle Sports.fr, le prodige français reverse toutes ses primes de match depuis le début de sa carrière en équipe de France, en mars 2017 (environ 20 000 euros par sélection).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.