LOSC : Bielsa a craqué en conf de presse !

LOSC : Bielsa a craqué en conf de presse !©Media365
A lire aussi

Source : Media365 et vidéo L'Equipe, publié le mercredi 20 septembre 2017 à 23h12

Au cours d'une conférence de presse de plus d'une heure, Marcelo Bielsa n'a pas été épargné par les journalistes. Alors l'entraîneur de Lille a fini par imploser.

Morceaux choisis.

Depuis le début de la saison, Marcelo Bielsa reste calme et prend le temps d'expliquer ce qui, selon lui, fait que le LOSC n'a pas les résultats escomptés. Toujours dans le même style, en parlant lentement et en regardant le pupitre en conférence de presse. Mais ce mercredi, l'Argentin a craqué. Dans la dernière partie d'une conférence de presse surréaliste, "El Loco" s'est emporté quand des journalistes l'ont questionné, successivement, sur sa communication, la possible qu'il démissionne et son départ de Marseille. Marcelo Bielsa a alors oublié tous ses principes, a fixé son interlocuteur, a fait de grands gestes et a haussé le ton.



"Je ne démissionnerai sous aucun prétexte, même si l'on doit jouer le maintien toute l'année. La seule possibilité pour que je cesse de travailler ici, je vous réponds une fois pour toutes, c'est que je sois démis de mes fonctions. Et cela ne dépend pas de moi. J'ai une conviction tellement forte au sujet de ce projet et par rapport à ce que je fais que la seule façon d'interrompre ce projet, peu importe les circonstances et les résultats, pour ce qui dépend de moi, je vais continuer à travailler avec davantage d'efforts que ce que je fais tous les jours".

"Un ancien dirigeant de Marseille a dit l'autre jour que j'avais quitté Marseille car j'étais écrasé par la pression mise sur le poste d'entraîneur de l'OM. Quand j'ai démissionné de l'OM, ce dirigeant du club, qui après le match était alcoolisé, a commencé à crier sur mes collègues "Mexique ! Mexique ! Mexique !'' (ndlr : à l'époque, une rumeur envoyait Bielsa au Mexique). Le président de la fédération mexicaine m'a appelé, oui, et il s'est offusqué parce que je n'ai pas répondu à son appel. Je ne l'ai pas fait, justement pour qu'il n'y ait pas la moindre possibilité que quelqu'un puisse lier ma démission de l'OM avec une autre possibilité de travail. (...) Igor Levin (l'avocat de Margarita Louis-Dreyfus) et Philippe Pérez (alors directeur général de l'OM), deux jours avant le match contre Caen, m'ont annoncé que mes adjoints auraient une baisse de salaire de 10% sans discussion possible. Alors je suis parti. Cela n'a rien à voir".

"De la même manière que votre métier, quand il n'y a pas de victoire, c'est de considérer le pire scénario comme véridique. C'est pour cela que votre compagnie est souvent méprisable. (...) Je fais cela pour vous démasquer face au public. Pas tous, mais certains d'entre vous. Comme chez les entraîneurs, il y a dans votre profession des bons et des moins bons".

A un journaliste lui demandant pourquoi il n'a jamais clairement expliqué les raisons de son départ de l'OM : "Ce sont des mensonges ! Je me suis expliqué dans une lettre. Si demain vous la voulez, je vous la donnerai".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
17 commentaires - LOSC : Bielsa a craqué en conf de presse !
  • Tout le monde le sait : ces soit-disant journalistes ne cherchent qu'a faire monter la mousse
    Neymar-Cavani : 5" et tout un plat ensuite comme si c'était la 1ère fois que 2 joueurs veulent tirer un pénalty ou même un coup franc
    Demandez à Platini en 82 s'il ne voulait pas tirer le pénalty quand Six a pris le ballon ??!!

  • Que n'a-t-on compris que ces journaleux, ces pisseurs d'encre et de vinaigre, ces provocateurs d'histoires, plumes de fiel, qui bavochent et bavassent sont imbéciles : L'imbécile sait tout et ne comprend rien, le bruit qu'il fait, fait peu de bien, et le bien ne fait pas de bruit. Ils me font penser à des coqs qui croient que le soleil s'est levé pour les entendre chanter. Pour une greffe du cerveau je choisirai un journaliste, dit sportif, au moins je suis sûr qu'il n'a jamais servi. Bref le QI de tous ces critiques réunis est de toute évidence inférieur à celui de Bielsa, car eux n'ont jamais rien prouver dans le foot, seul à leur actif d'en avoir parlé.

    Ah bon, Bielsa a prouvé quelque chose dans le foot ?

  • quel titre racoleurs, pour rien,

    exact!!vraiment pour rien!!

  • Faut se méfier de mépriser ceux qui vous font exister
    combien même ils ne soient pas d'accord avec vous
    Dans votre avenir , évitez de prendre un emploi où il existe
    un ou des passages en public

    commentaire très juste

  • plein le c;; de ces journaleux qui se croient dieu et crèent des polèmiques à partir de rien!comme pour "l'affaire"" Cavan/Neymar!c'est comme si n'ayant rien à raconter et craignant donc pour leurs places,ils devaient drèer les èvènemenrs!
    je prècise que je suis loin d'ètre fan du QSG,mais c'est un bon exemple de montèe en èpingle d'un non èvènement!à croire qu'il n'y a jamais de discussion dans leur couple ou dans leur travail!
    c'est aussi valable pour la politique et pour tout en gènèral!!

    Marrant ces piliers de bars qui eux , veulent que nous les considérions
    comme des as ferrus de communication