Les émouvantes confidences de la mère de Cristiano Ronaldo

Les émouvantes confidences de la mère de Cristiano Ronaldo©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 19 août 2018 à 14h39

Après avoir passé neuf saisons au Real Madrid, la star du ballon rond, Cristiano Ronaldo, a pris un nouveau départ à la Juventus Turin. L'occasion pour sa mère, Dolores Aveiro, de rappeler toute l'admiration qu'elle porte à son fils, rapporte le Journal du Dimanche.

"Un chef de famille très protecteur, humble, avec un coeur énorme", ce sont par ces termes que Dolores Aveiro, la mère de Cristiano Ronaldo décrit son fils.

De passage à Paris pour faire la promotion de son livre "Mère courage", aux éditions Michel Lafon, celle qui est la deuxième femme portugaise la plus suivie des réseaux sociaux a accordé une interview au Journal du Dimanche. Elle y confie d'ailleurs que leur vie n'a pas toujours été aussi belle et facile. Dolores Aveiro a connu la faim en étant plus jeune et elle a dû faire face, avec son fils, au décès prématuré de son mari alors que Cristiano Ronaldo était encore très jeune. C'est dans les bras de Jorge Mendes que le quintuple Ballon d'or a trouvé du réconfort. Il le considère comme "un deuxième père", révèle Dolores Aveiro qui ajoute qu'il est d'ailleurs le parrain de son premier enfant.



"Il y a un mouton noir dans la famille"

Certes Cristiano Ronaldo est aujourd'hui connu de tous, mais si sa mère n'avait pas aimé le football il ne serait jamais devenu une star. "Tout simplement parce que je l'aurais gardé près de moi à Madère", explique-t-elle. Quand elle voit où il en est arrivé, elle ne peut cacher sa fierté. "L'essentiel, c'est qu'il a rempli tous les stades dans lesquels il a joué. Mon fils est un héros", lâche-t-elle très émue en se souvenant du moment qui l'a le plus touchée : le jour où l'aéroport de Madère a été renommé "Cristiano Ronaldo". "L'annonce par le président de la République a été l'un des moments les plus émouvants de ma vie", témoigne la mère très protectrice du footballeur.

Père de quatre enfants, Cristiano tente de partager sa passion avec les siens, mais n'y arrive pas avec tout le monde. "Il y a un mouton noir dans la famille, c'est Rodriguo, l'un des neveux de Cristiano. Il a voulu lui apprendre, mais le petit s'en fiche, raconte-t-elle en riant. D'ailleurs, à l'école, les autres enfants ignorent qui est son oncle. Il veut être comme tous les autres". Mais peu importe, pour Dolores Aveiro, son fils est une vraie réussite. "Je suis tellement fière. Cristiano a fait de moi la femme la plus heureuse du monde".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU