Le PSG concède le nul mais Blanc y croit

Le PSG concède le nul mais Blanc y croit©Reuters
A lire aussi

6medias, publié le mercredi 06 avril 2016 à 23h30

Les joueurs de Laurent Blanc ont été tenus en échec mardi, au Parc des Princes, lors du quart de finale aller de Ligue des Champions. Malgré cela l'entraîneur garde espoir.
 
La soirée aurait pu être parfaite pour le Paris Saint-Germain.

Le club de la capitale peut nourrir des regrets à la fin de la première confrontation contre Manchester City. Les coéquipiers de Zlatan Ibrahimovic doivent se contenter d'un score nul (2-2). Surtout, les deux buts encaissés les mettent dans une situation délicate avant le match retour. D'autant que David Luiz et Blaise Matuidi, avertis ce mercredi seront suspendus.
Le Paris Saint Germain a raté le coche d'entrée, lorsque Joe Hart arrête un penalty de Zlatan. Kevin de Bruyne enfonce le clou en ouvrant le score à la 38e minute grâce à une passe ratée de Matuidi. Heureusement, une énorme bourde de Fernando permet à l'attaquant parisien de remettre les deux équipes à égalité. Rabiot donnera même l'avantage à son club à la 38e, mais Fernandinho profitera d'un nouveau cafouillage pour égaliser à la 72e.
"C'était difficile. On savait que cette équipe était performante surtout dans le domaine offensif. On a vu le match que l'on attendait. On aurait dû mener au score, mais on est mené contre le cours du jeu. Prendre deux buts à la maison, c'est difficile. Manchester City a été très efficace. On a été trop moyens techniquement. Si on fait le même match au retour, je pense qu'on peut marquer des buts. Je garde espoir", a confié Laurent Blanc au micro de Bein Sport

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU