Le PSG a-t-il les moyens d'attirer Antoine Griezmann ?

Le PSG a-t-il les moyens d'attirer Antoine Griezmann ?©6Medias

, publié le vendredi 13 mai 2016 à 20h47

Le club champion de France s'est positionné sur l'attaquant, selon L'Équipe. Il va falloir sortir les grands moyens pour le recruter.
A posteriori, l'enchaînement d'informations paraît logique.

Ce jeudi soir, le journal L'Équipe annonçait l'intérêt du Paris Saint-Germain pour Antoine Griezmann (Atlético de Madrid). Ce vendredi matin, Zlatan Ibrahimovic annonce son départ du club de la capitale. Le lien est évident : le PSG voit sa star sportive et médiatique quitter le navire et il faut à tout prix la remplacer. Neymar et Cristiano Ronaldo ont été dragués mais semblent inaccessibles. Griezmann, auteur de 31 buts en 52 matchs cette saison avec les Colchoneros, a su se montrer décisif dans les moments critiques en Ligue des Champions cette saison. Déjà quelque chose qu'Ibra n'a jamais fait. L'intérêt du PSG se comprend et l'ancien joueur de la Real Sociedad demeure plus qu'une roue de secours. L'enthousiasme peut-il être réciproque ? A 25 ans, Antoine Griezmann est la superstar d'une équipe qui va disputer sa deuxième finale de Ligue des Champions en 3 ans. Sportivement, il est déjà presque au meilleur endroit. Son entraîneur, Cholo Simeone, a contribué à en faire devenir le joueur si impressionnant qu'il est aujourd'hui et l'Argentin est considéré comme l'un des tous meilleurs techniciens au monde. Au PSG, Griezmann retrouverait Laurent Blanc, chahuté par une partie des supporters parisiens et des spécialistes en ce qui concerne sa crédibilité au haut niveau.
Deux motifs d'espoir néanmoins pour QSI. Le premier, d'ordre financier. Avec ses moyens illimités, Paris peut proposer montant de transfert et salaire afin de satisfaire tout le monde du côté de Madrid. On se souvient que Falcao a quitté l'Atlético pour Monaco via un chèque de 60 millions d'euros en 2013. Aussi, et bien qu'il ait été éduqué footballistiquement en Espagne, le natif de Mâcon pourrait être tenté d'évoluer enfin dans le championnat de son pays. Le dossier sera compliqué mais pas impossible. A Nasser Al-Khelaïfi et Olivier Létang de mettre la main à la pâte. Et au portefeuille.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.