Le mea culpa des supporters de Lyon

Le mea culpa des supporters de Lyon

6Medias, publié le lundi 27 février 2017 à 19h57

"Les femmes en cuisine c'est aussi l'histoire de notre ville, hommage aux mères lyonnaises". Comme le relève L'Express les Bad Gones de Lyon ont tenté de faire leur mea culpa ce dimanche 26 février, un mois après leur banderole polémique. Les supporters lyonnais avaient provoqué un tollé en affichant des pictogrammes représentant une femme et une flèche indiquant la "cuisine" (et un homme pour le "stade") lors d'un match fin janvier.



Ce dimanche a donc été pour eux l'occasion de se rattraper plus que maladroitement : une autre banderole représentait la mère Brazier pour afficher leur attachement à une figure du patrimoine culinaire régional. De son côté, Jean-Michel Aulas a annoncé ce dimanche dans les colonnes de l'Equipe que les auteurs de la première banderole misogyne ne seront finalement pas poursuivis en justice mais "sanctionnés" en interne.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU