Le jour où... Eric Cantona a voulu faire le malin en Coupe de France

Le jour où... Eric Cantona a voulu faire le malin en Coupe de France©Source Panoramic

Source Eurosport, publié le mardi 02 janvier 2018 à 10h30

25 février 1989, les Girondins de Bordeaux se déplacent à Amiens pour affronter Beauvais, une équipe de D2. Mais les deux équipes ne parviennent pas à se départager et doivent passer par l'épreuve des tirs au but. Une séance entrée dans l'histoire de la Coupe suite à un geste inattendu d'Eric Cantona.



Prêté à Bordeaux par l'Olympique de Marseille, Eric Cantona rate complètement sa panenka. Si l'ancienne gloire de Manchester United réussit à prendre le gardien adverse à contre-pied, sa frappe freinée par le terrain détrempée ne franchira jamais la ligne de but. Comble de l'histoire, l'attaquant français s'était payé le luxe de provoquer les spectateurs picards en effectuant quelques jongles au moment de rejoindre le point de pénalty. Un surplus de confiance qui a coûté cher aux Girondins, éliminés par Beauvais.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
72 commentaires - Le jour où... Eric Cantona a voulu faire le malin en Coupe de France
  • les sardines et les mouettes ne font pas bon ménage

  • Son cerveau est dans ses pieds.

  • Ce pantin dit une connerie chaque minute le pire est a venlr

  • Cantona : un acteur médiocre et un dessinateur minable,seuls les lèches bottes pensent qu'il a du talent

  • rien a ciré d'un évènement qui a eu lieu au siècle dernier il faut vraiment rien a raconter pour nous ressortir ce genre d'article qui n'intéresse personne