Le futur centre d'entraînement du PSG squatté par des Roms

Le futur centre d'entraînement du PSG squatté par des Roms©Panoramic
A lire aussi

6Medias et vidéo RMC Sport, publié le jeudi 31 août 2017 à 21h55

Des Roms se sont installés mercredi 30 août au soir sur le terrain où sera construit le nouveau centre d'entraînement du PSG, à Poissy (Yvelines), rapporte Le Parisien. Une centaine de personnes a ainsi posé bagages au cœur des 75 hectares achetés par le PSG.

Cette implantation survient alors que deux bidonvilles non loin de Poissy ont été évacués, à Carrières-sous-Poissy et à Triel-sur-Seine.

Équipés d'outils et de panneaux de bois, les Roms ont construit un véritable baraquement là où le club prévoit de construire une quinzaine de terrains de football, des bâtiments d'hébergement et un stade de 3 000 places.



Le maire de Poissy, Karl Olive s'est rendu sur place ce jeudi et a pris un arrêté municipal pour "exiger le démantèlement du camp", explique-t-il au Parisien. "Nous avons aussi saisi la justice pour qu'un référé en urgence soit pris. Ces Roms doivent être expulsés au plus vite, avec ou sans le concours de la force publique !", a-t-il ajouté.

Le sous-préfet de Saint-Germain-en-Laye a pour sa part souligné la dangerosité et l'insalubrité du site : "L'endroit est dangereux pour les enfants, en raison de la proximité de l'autoroute. Par ailleurs, il n'y a ni eau, ni électricité".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU