La vérité d'Evra sur Knysna

La vérité d'Evra sur Knysna
A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 10 avril 2016 à 06h52

"J'aurais dû être un vrai capitaine, je ne l'ai pas été". C'est l'une des phrases-chocs de l'interview qu'a accordé Patrice Evra à l'Équipe.



2010, l'épisode de Knysna lors de la coupe du monde.

Les joueurs de l'équipe de France ne veulent pas sortir du bus. La polémique est énorme et écornera son image jusqu'à aujourd'hui. Selon Djibril Cissé, c'est lui le capitaine des bleus à l'époque qui aurait décidé de ne pas sortir du bus, ce que Patrice Evra dément fermement. "S'il a dit ça, je suis très très très déçu, car je n'aime pas les menteurs", se défend le joueur. Pas question pour lui de prendre entièrement la responsabilité de cet épisode désastreux. "Si cela s'était passé comme prévu, cela n'aurait pas fait tout ce bordel. C'est Raymond Domenech qui a fait confisquer les clés du bus", révèle-t-il. Pour Evra, les rumeurs qui voudraient que certains aient été empêchés de descendre du véhicule et que Yoann Gourcuff ait été bloqué dans le bus sont des mensonges. Les malheurs et les coups de gueule d'un joueur qui porte le maillot français dans son cœur, bien décidé à faire oublier 2010. Son amour de l'équipe de France il ne veut pas qu'on en doute et quand on lui parle de ce qu'il aurait pu devenir si le scandale n'avait pas eu lieu, il semble regretter ce qui est pour lui une décision collective : "Si en 2010, j'avais davantage pensé à ma gueule, peut-être que cela ne se serait pas passé comme ça".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU