La nouvelle affaire qui pourrait coûter cher à l'AS Rome

La nouvelle affaire qui pourrait coûter cher à l'AS Rome©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 20 octobre 2017 à 19h25

Le club romain qui jouait mercredi en Ligue des Champions face à Chelsea est visé par une procédure disciplinaire de l'UEFA après des chants racistes à l'encontre d'Antonio Rüdiger.

Nouvelle affaire de racisme dans le football italien. L'UEFA a décidé d'ouvrir une procédure disciplinaire contre l'AS Rome.

Des supporters du club italien auraient entonné des chants racistes et des cris de singe mercredi soir, alors que la Roma se déplaçait en Angleterre pour y affronter Chelsea à Stamford Bridge. Les chants des supporters italiens visaient le joueur allemand Antonio Rüdiger, défenseur de Chelsea mais surtout joueur romain la saison passée. L'instance européenne a décidé de traiter le cas le 16 novembre prochain.

Ce n'est pas la première fois que le joueur allemand, dont la mère est Sierra-Léonaise, est visé. Début mars, alors qu'il évoluait à la Roma, il avait été pris pour cible par les supporters de la Lazio Rome, l'autre club de la ville déjà épinglé maintes fois dans des affaires de racisme. Le speaker du stade avait dû prendre la parole en menaçant d'interruption le match si les chants persistaient.

Et plus tôt, en décembre 2016, il avait même été la cible d'un joueur de la Lazio Rome, Senad Lulic, auteur de propos plus qu'ambigus : "Rüdiger parlait déjà avant le match. Il y a deux ans, il était à Stuttgart à vendre des chaussettes et des ceintures et maintenant il fait le phénomène."

L'Italie a été confrontée de nombreuses fois à des problèmes de racisme dans ses stades ces derniers mois. Le dernier club en date : la Lazio Rome. La ligue italienne de football l'avait condamnée à un huis clos partiel de deux matchs. Rappelons qu'un supporter violent ou raciste risque une interdiction de stade, de l'emprisonnement ou une forte amende de 15.000 euros. Et le club encourt un ou plusieurs matchs à huis clos ainsi que des retraits de points dans la compétition concernée.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
12 commentaires - La nouvelle affaire qui pourrait coûter cher à l'AS Rome
  • Mais non mais non.....
    Que tout le monde se rassure, il ne va rien se passer.
    On s'agite un petit peu et tout reprend ses droits.
    Et ça continue, le racisme, la violence, la tricherie, le non-respect des arbitres.........

  • huis-clos partiel ou avec sursis toujours la même chanson, pas de véritables sanctions comme exclusion des championnats internationaux ou fermeture totale des stades pendant plusieurs rencontres, non ce serait priver les fédérations, l'UEFA ou la FIFA des royalties qu'ils encaissent pour ces rencontres donc on fait semblant de sanctionner mais au final on ne fait rien.

  • Que les clubs risquent est une chose, mais que les sanctions soient appliquées en est une autre;
    Tous ces faites de racisme dans une enceinte sportive devraient être poursuivis pénalement comme ils le sont par les instances sportives. pas de cadeaux , car les clubs ont responsables des supporteurs .

  • par contre les supporters d everton qui ont lachement frappé anthony lopez ........

    Quel est le rapport ?

    LOPEZ ça lui fait du bien , c'est un naze

  • à Monaco tout se passe bien ,par contre au stade des lumières il n'y a que des racistes

    Oui c’est normal y a 10 spectateurs à chaque match à Monaco et toi tu n’est pas une lumière fildanlecul