La descente aux enfers d'un ancien joueur du PSG

La descente aux enfers d'un ancien joueur du PSG©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 22 février 2018 à 14h41

Ancien espoir du PSG, Hervin Ongenda est aujourd'hui sans club, à seulement 22 ans. Une situation très délicate comme le rapporte Le Parisien.

Il était l'un des grands espoirs du Paris-Saint-Germain, mais son destin a basculé.

En novembre 2013 pourtant, Hervin Ongenda s'illustrait aux côtés de Zlatan Ibrahimovic. Mais cet état de grâce n'aura duré que quelques mois. Prêté en 2014 à Bastia, le jeune attaquant n'arrivera malheureusement pas à convaincre. "C'est un gentil garçon, mais qui n'écoutait rien. Après l'éviction de Makelele (entraîneur à l'époque, ndlr), on est allé voir son remplaçant Ghislain Printant pour plaider sa cause. Il accepte de le reprendre. Mais le jour du rendez-vous, il est arrivé en retard", raconte au Parisien l'un de ses anciens coéquipiers. Ghislain Printant quant à lui aurait déclaré un jour en privé que Hervin Ongenda était "le pire joueur qu'il ait croisé".

Une mauvaise réputation qui va le poursuivre. Sans offre intéressante à son retour de prêt, le jeune attaquant se résout à signer à Zwolle, première division néerlandaise. Mais là encore, ses retards à répétition agacent. L'aventure prend fin au bout de tout juste six mois.



Depuis, pour Hervin Ongenda, c'est la traversée du désert. Selon Le Parisien, l'ex-joueur du PSG aurait de grosses difficultés financières. Le jeune attaquant de 232 ans, qui touchait 25 000 euros par mois au PSG, aurait beaucoup de mal à payer son loyer de 4 000 euros mensuels de sa maison de Chambourcy (Yvelines), dans laquelle il vit avec ses parents.

Si plusieurs clubs bulgare ou croate se sont penchés sur son cas au mercato hivernal, aucun n'a souhaité donner suite. Même son ami Yann M'Vila n'a rien pu faire pour lui. Le milieu défensif de l'AS Saint-Etienne aurait tenté de plaider sa cause auprès de ses dirigeants, en vain.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU