L2 - Lens : L'élu Les Patriotes n'a pas été frappé par des joueurs lensois

L2 - Lens : L'élu Les Patriotes n'a pas été frappé par des joueurs lensois ©Media365
A lire aussi

Rédaction avec vidéo DM tuxboard, publié le jeudi 15 mars 2018 à 13h40

Le parquet de Béthune a démenti la version de l'élu Les Patriotes, Guillaume Kaznowski, qui affirmait avoir été frappé par au moins un joueur du RC Lens lundi.

Le parquet de Béthune siffle la fin de la récréation. Lundi soir, dans la foulée de la défaite du RC Lens contre Bourg-en-Bresse (0-1), l'élu Les Patriotes, Guillaume Kaznowski, assurait avoir été agressé verbalement et physiquement par des joueurs lensois. Une altercation née, selon lui, alors qu'il filmait une altercation entre des joueurs et des supporters du club artésien à la sortie du stade Bollaert.



Or, selon France Bleu Nord, les auditions qui ont eu lieu toute la semaine ont permis au procureur de la République de Béthune de conclure qu'aucun coup n'a été porté. « Si l'élu est tombé au sol, c'est parce qu'un stadier lui aurait poussé le bras pour l'écarter », écrivent nos confrères. En outre, on apprend que le conseiller régional et conseiller municipal aurait préféré des insultes racistes à l'encontre des trois joueurs concernés (Abdellah Zoubir, Abdelrafik Gérard et Souleymane Diarra), ce que nie Guillaume Kaznowski.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.