L'improbable horaire du match du PSG

L'improbable horaire du match du PSG©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 16 mars 2018 à 19h30

Pour la première fois, un match de Ligue 1 se disputera un week-end à un horaire bien particulier : 13h. Une volonté pour la Ligue de Football Professionnel de conquérir de nouveaux marchés, à commencer par la Chine, explique Europe 1.

Business, business...

Pour la première fois de son histoire, la Ligue 1 a programmé un match à l'horaire improbable de 13h, ce dimanche. Improbable en France bien sûr, dans la mesure où cet horaire est monnaie courante en Angleterre et se voit de plus en plus en Espagne, Italie ou Belgique. Les heureux chanceux sont le Paris-Saint Germain et l'OGC Nice. D'ordinaire, les matchs du dimanche sont joués à 15h, 17h et 21h, alors pourquoi la Ligue a décidé de décaler ce match ? "Un an après l'ouverture du bureau du football français à Pékin (...) cette nouvelle initiative s'inscrit dans le cadre du plan de développement de la Ligue 1 Conforama à l'international, qui constitue une des priorités du plan stratégique de la LFP", indique Didier Quillot le directeur général exécutif de la LFP sur le site de la Ligue.



En prime time
Et pour cause. Il y a sept heures de décalage entre la Chine et la France, donc si on calcule bien, à 13h en France, il sera 20h dans l'Empire du Milieu. Un horaire beaucoup plus convenable pour le public chinois s'il veut suivre un match de football européen. Mais c'est surtout l'heure du "prime time" là-bas.
Europe 1 précise, qu'en plus des deux grandes chaines nationales qui diffusent la Ligue 1, deux autres régionales importantes vont leur emboiter le pas, à savoir Shanghai TV et Guangzhou TV qui totalisent 40 millions de foyers à elles deux. "La rencontre sera également diffusée en léger différé à partir de 21h, heure locale, par une autre chaîne régionale majeure, Guangdong TV, qui est reçue dans 18 millions de foyers."

Marché du futur ?
Un marché très porteur qui n'a pas manqué d'attirer l'œil de la LFP. "Cet immense pays montre une appétence croissante pour le football, comme le prouvent les audiences des grandes rencontres de Premier League anglaise ou de Liga espagnole diffusées à l'heure du déjeuner en Europe et donc en début de soirée en Chine. (...) La 'marque' Ligue 1 se développe à grande vitesse sur les réseaux sociaux chinois. Ce match Nice-PSG, diffusé en direct à 20 heures en Chine, va renforcer notre visibilité", dit-il. Si l'adversaire niçois fait débat, il est légitime puisqu'il compte dans ses rangs une grande star, Mario Balotelli. Mais surtout, le club est possédé désormais à hauteur de 80 % par des investisseurs chinois et américains.
Depuis, beaucoup de clubs ont décidé de se tourner vers la Chine, que ce soit sur les réseaux sociaux ou le marketing. Le prochain Trophée des Champions aura lui aussi lieu en Chine, à Shenzhen en août prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.