L'hommage de Robert Ménard à Raymond Kopa passe mal

L'hommage de Robert Ménard à Raymond Kopa passe mal ©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 03 mars 2017 à 22h44

Le décès de Raymond Kopa ce vendredi à l'âge de 85 ans, a ému grand nombre de personnalités.

Sportifs, journalistes ou encore politiques ont tenu à rendre hommage au Ballon d'or 1958 sur les réseaux sociaux. Parmi eux : le maire de Béziers, Robert Ménard.

Habitué des polémiques, le fondateur de "Reporters sans frontières", s'est une nouvelle fois fait remarquer avec un tweet qui ressemble quelque peu à une récupération politique. Après avoir salué "un héros éternel du football français", Robert Ménard s'est fendu d'un tweet beaucoup plus controversé. "Raymond Kopa est aussi le symbole d'une immigration qui s'intégrait, qui choisissait la France et la francisation sans hésiter...", a ainsi écrit le maire frontiste.



Un commentaire qui a immédiatement provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. Les internautes dénonçant les sous-entendus de Robert Ménard sur une certaine "mauvaise" immigration qui n'est "pas intégrée". Les propos du maire de Béziers font échos aux différentes sorties de l'extrême droite sur l'équipe de France et plus particulièrement sur Karim Benzema.

Ce vendredi sur Twitter, les internautes n'ont pas manqué de rappeler à Robert Ménard que les légendes du football français étaient pour la plupart issues de l'immigration et parfaitement bien intégrées, citant Michel Platini et Zinédine Zidane.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.