Griezmann : les révélations surprenantes de son père

Griezmann : les révélations surprenantes de son père©Reuters
A lire aussi

6Medias, publié le lundi 27 juin 2016 à 20h20

Le père d'Antoine Griezmann s'est confié dans les colonnes du Parisien. Il revient sur son quotidien qui n'a pas changé, au contraire du statut de son fils.

Depuis le début de l'Euro, c'est le nouveau chouchou des Bleus.

Dimanche, en inscrivant un doublé contre l'Irlande, Antoine Griezmann est même passé au statut de héros. Ses deux réalisations ont permis à la France de se sortir d'une bien mauvaise posture et de se qualifier pour les quarts de l'Euro. Une bien belle ascension pour le joueur qui évolue à l'Atlético Madrid.
"Antoine, une star? Mouais... Ça reste mon fils de 25 ans. Je ne le regarde pas comme une star. Il n'a pas changé. Dès qu'il est à la maison, il enlève son costume, il se pose et il ne faut plus lui parler foot. C'est Antoine Griezmann de Mâcon. Nous, on ne se gêne pas pour lui dire quand quelque chose ne va pas. On ne prend pas de gants", explique son père au Parisien.

"C'était son rêve à lui. Moi depuis ma petite lucarne, j'y croyais parce que je voyais qu'il avait du talent", ajoute-t-il en évoquant sa carrière.
Mais Alain Griezmann avoue que malgré cela, rien n'a changé pour lui, même s'il surveille son protégé. "Je regarde tout ce qui est financier et administratif, pas trop le sportif, même s'il me demande parfois conseil. Mais je continue de travailler à la ville de Mâcon, je suis agent d'entretien. Je suis Alain Griezmann pas Antoine. Il me reste un an avant la retraite et mon fils n'est pas là pour subvenir à mes besoins, même s'il nous apporte un plus."
Un exemple d'humilité qui a sans nul doute inspiré son fils dans son parcours semé d'embuches. Refusé par l'OL, il avait été contraint de s'exiler du côté de la Real Sociedad pour percer. Un choix payant.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU