Girondins de Bordeaux : l'appel des supporters à Alain Juppé

Girondins de Bordeaux : l'appel des supporters à Alain Juppé©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 28 août 2018 à 20h30

Après l'imbroglio Thierry Henry et sa "non-signature" au club, les supporters des Girondins de Bordeaux sont en colère. Ils demandent des explications, rapporte 20 Minutes, et appellent leur maire à prendre une décision.

Trop c'est trop.

Les supporters bordelais se sentent manipulés. Dernier épisode en date, l'échec des pourparlers entre les dirigeants et Thiery Henry pour le poste d'entraineur. Deux semaines après l'éviction de Gustavo Poyet, les Marines et Blancs sont toujours sans technicien. Une situation qui met en colère les supporters, à tel point que certains appellent directement le maire de la ville, Alain Juppé, à vendre le club.

"Il faut vraiment que quelqu'un d'impartial se penche sur ce dossier. Qu'on nous dise qui sont ces gens ? Qu'est-ce qu'ils veulent faire du club ? Quels moyens ont-ils ? On veut de la transparence !", demande Florian Burnet, un des porte-paroles des Ultramarines (UB 87). En effet, la mairie et la métropole sont les derniers obstacles à la vente, alors qu'une réunion est prévue le 28 septembre prochain, pour accepter, oui ou non, l'offre des Américains (GACP). Si Alain Juppé rechigne encore, c'est qu'il attend des garanties financières notamment concernant le loyer du stade, rappelle 20 Minutes.

"Bordeaux n'est pas un jouet"

La mairie n'a pas souhaité répondre à la polémique, et une réunion prévue jeudi 30 août entre GAPC et Alain Juppé a été annulée. Si Nicolas Tavernost (propriétaire de M6) a déclaré récemment que l'épisode Thierry Henry ne changerait rien à la vente du club, la situation est plus que floue.

Jeudi (match d'Europa League, ndlr), plusieurs groupes de supporters viendront au stade avec des banderoles pour faire part de leur mécontentement. Chez les Ultramarines, on oscille entre lassitude et inquiétude. "Nous sommes très très inquiets comme tout le monde. Cette histoire est un très mauvais signal envoyé par ces gens. Les Girondins de Bordeaux, ce n'est pas un jouet ! On va essayer de se faire entendre et de comprendre, mais ça s'annonce compliqué !". En attendant, Bordeaux n'a toujours pas d'entraineur. Pas la meilleure ambiance pour préparer un match retour de Coupe d'Europe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.