Et le club le plus cher du monde est...

Et le club le plus cher du monde est...©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le mercredi 23 mai 2018 à 21h05

Le cabinet d'audit et de conseil KPMG a évalué la richesse de nombreux clubs de football européens. Le PSG reste stable, alors que la palme revient à un club anglais, révèle RMC Sport.

Mais qui est donc le club de football le plus riche de la terre ? La réponse est Manchester United, selon un classement établi pour la troisième année consécutive par le cabinet indépendant d'audit et de conseil KPMG.

Le club mancunien est évalué à 3,20 milliards d'euros, et sa valeur a même augmenté, précise RMC Sport. Juste derrière, deux autres "ogres" du football européen, à savoir le Real Madrid estimé à 2,9 milliards d'euros, et le FC Barcelone à 2,8 milliards d'euros. Un classement qui se base sur des critères bien précis, explique le cabinet. "Nous calculons les actifs de chaque club, s'ils possèdent un stade par exemple, la valeur des joueurs, mais aussi la valeur de marque ou d'image avec les contrats publicitaires et leur poids sur les réseaux sociaux", a expliqué Jacques Boussuge, le responsable des sports chez KPMG. Manchester United gagne ainsi 5 % par rapport à 2017, alors que le Real en perd deux et Barcelone gagne un point. La plus grosse progression de ce classement est à mettre à l'actif du Besiktas, qui à la 23e place, gagne 52 % de valeur.



Le PSG stable
Avec une valeur estimée à 1,14 milliard d'euros, le Paris Saint-Germain se classe à la 11e place, soit le même rang que l'an passé. "Le PSG progresse et est en cours de structuration, mais cela prend du temps. Et il est limité par les règles du fair-play financier", précise KPMG. Côté français, parmi les 32 clubs du classement, deux autres accompagnent le PSG. Lyon est à la 22e place, possédant une valeur de 429 millions d'euros, tandis que Monaco fait son entrée à la 30e place (259 millions d'euros).
Au total, les 32 clubs du classement représentent une valeur de 32,5 milliards d'euros. Une valeur en forte hausse : + 9% comparé à 2017. Six clubs sont valorisés à plus de deux milliards d'euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.