Équipe de France : Rami ironise, Payet minimise

Équipe de France : Rami ironise, Payet minimise©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 16 mars 2018 à 17h50

Didier Deschamps a dévoilé jeudi sa liste pour affronter la Colombie et la Russie les 23 et 27 mars prochains. Une liste où ne figurent ni Adil Rami ni Dimitri Payet, les deux Marseillais.

Ils ont réagi différemment.

En pleine euphorie avec leur club, deux Marseillais ont vécu un petit coup dur ce jeudi lors de l'annonce de la liste de Didier Deschamps. Le sélectionneur français a dévoilé le nom des 25 joueurs qui participeront aux deux rencontres amicales face à la Colombie et la Russie les 23 et 27 mars prochains. Dans celle-ci ne figurent ni le défenseur Adil Rami, ni le milieu de terrain, Dimitri Payet. Au sortir de leur victoire à Bilbao jeudi soir, les deux joueurs de l'OM ont réagi, avec deux sons de cloche différents. Pour Dimitri Payet qui était notamment un joueur clé de Deschamps lors de l'Euro, la pilule est sans doute plus dure à avaler, dans un secteur offensif très bouché. Mais ce dernier a relativisé dans l'Équipe : "Il y a une liste qui est sortie, dans laquelle je ne figure pas, mais ce n'est pas la dernière donc il reste deux mois et à moi de faire ce qu'il faut pour accrocher mon billet pour la Russie". Buteur à Bilbao, il a décidé de se concentrer sur le terrain. "Je n'ai pas de message à faire passer", a-t-il ajouté.



Des vacances pour Rami
Pour le défenseur Adil Rami, la situation est différente. Il y a des places à prendre, en témoigne la présence du jeune Pavard et celle de Lucas Hernandez. Mais le joueur de 32 ans a préféré ironiser sur l'Equipe, à la question "Êtes-vous déçu ?" : "Non pas du tout ! Ça me donnera quelques jours de vacances en plus, je ne sais pas où je vais aller d'ailleurs", allant même jusqu'à adouber les choix du sélectionneur. "Les choix effectués en défense centrale par le sélectionneur sont incontestables."
Un état d'esprit irréprochable pour les deux qui pourrait leur porter chance. Seulement, ont-ils loupé le bon train ? Plusieurs médias révélaient jeudi que les listes données par Didier Deschamps en mars, à l'approche d'un grand événement, étaient quasiment définitives. Réponse mi-mai.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.